Zoom

Current Zoom: 100%

Jésus est avec nous, tous les jours

On sait que Jésus est mort, qu’il est ressuscité, qu'il est monté au ciel et qu’il est à la droite de Dieu mais il n'est pas seulement au ciel: il est aussi ici, auprès de nous, ce matin et tous les jours!

Jésus a dit:

Matthieu 28:20 Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

 

On connaît tous les paroles de Jésus:

Matthieu 18:20 Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.

mais on oublie que Jésus est avec nous tous les jours, pas seulement le dimanche, dans une église, quand on est deux ou trois, quand on est rassemblés au nom de Jésus mais aussi dans la semaine, quand on se sent seuls, quand on est triste, quand on est dans des difficultés et même quand on est dans la souffrance: «Je suis avec vous, tous les jours»

 

Nous avons souvent l’habitude de considérer que le Saint-Esprit est avec nous tous les jours mais dans la réalité c’est bien Jésus qui est là avec nous : en tout cas ce sont Ses paroles! Jésus est là, avec nous, tous les jours et cette conscience de la présence de Jésus peut nous transformer et transformer notre manière de vivre.

 

Il y a des versets qui nous parlent de cette présence de Jésus en nous.

Jésus a dit:

Jean 14:20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.

 

Paul parle aussi de la présence de Jésus en lui:

Galates 2:20 J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.

Galates 1:15-17 Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, 16 de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, 17 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie. Puis je revins encore à Damas.

 

Jean aussi en parle:

1 Jean 5:11-12 … Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. 12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.

 

Jésus est vivant, il est ressuscité, il est monté au ciel mais il n’est pas simplement au ciel: Jésus est ici, il est en moi, en nous.

Chacun de nous peut dire: Jésus est ici, dans ma vie et s’il ne l’est pas encore il suffit de le désirer de tout son cœur afin qu’il y vienne.

 

 

Est-ce qu'on peut le voir? Physiquement c'est peu probable mais ça ne veut pas dire qu’il n’est pas là: l’apôtre Paul nous explique qu'il faut le voir d'une autre manière

2 Corinthiens 5:16 Ainsi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair; et si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière.

 

Il faut donc voir Jésus d’une autre manière. C'est un peu comme le vent, qu'on ne voit pas mais qu'on sent, comme l’air qu’on respire, on sait qu'elle est là, qu'elle est nécessaire à notre vie, même si on ne la voit pas. C'est pareil pour Jésus : il est la et il est nécessaire à notre vie.

Quand Jésus est avec nous on ne peut pas être dans l’inquiétude, dans la peur, dans la crainte si on comprend qu'Il nous donne Sa paix

Jean 14:27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point.

qu'Il nous donne la vie en abondance

Jean 10:10 moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance.

Jésus a dit d'être l'eau vive dans l’épisode de la Samaritaine

qu'Il nous donne de l'eau vive, une source inépuisable

Jean 4:14 mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle

 

Prenons une bouteille d’eau comme exemple: la bouteille est transparente, on ne voit pas l'eau et pourtant elle est là.

Elle peut être sale, écrasée, faire plus ou moins envie mais ce qui compte toujours est le contenu.

Quand on va au magasin acheter une bouteille on n’achète pas l'emballage mais ce qu'on désire est le contenu.

Quand on est plusieurs à table et qu'on veut boire on peut dire «passe-moi l'eau» tout comme «passe-moi la bouteille d'eau»: ce qu'on demande n'est pas l'emballage mais ce qu'il y a dedans. Personne ne va dire: «Il n'y a pas d'eau, il y a juste une bouteille» même si extérieurement on ne voit pas l'eau et que c'est juste une bouteille: on a appris à regarder dedans et pas l'emballage.

 

Pareillement pour nous: le corps est juste l'enveloppe, ce qui compte est ce qui est à l’intérieur et à l’intérieur on a Christ.

1 Jean 4:4 ...celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde

 

On peut vivre des situations difficiles, se trouver dans la crainte, avoir peur mais quand on prend conscience qu'on est juste un emballage et que Jésus est là, avec nous on verra les choses différemment.

 

Et même si la bouteille n'est pas entièrement pleine, si elle est en mauvais état, cela ne changera rien, ce qui compte est Celui qui est en moi : Il est toujours avec moi, il est tout et il saura résoudre toute situation difficile.

Même si on ne le voit pas il faut croire qu'Il est là !  C'est comme avoir une bouteille d'eau fermée : on ne dira pas que ce n'est pas de l'eau parce qu’on la voit pas ! Il suffit d'avoir soif, d'être dans le besoin pour pouvoir bénéficier de cette source inépuisable

 

On a souvent tendance à oublier que Christ est la, déjà en nous mais aussi dans notre prochain, car on ne le voit pas, mais Jésus a dit que, si le monde ne le verra plus, nous on le verra.

Jean 14:19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.

Le monde voit une bouteille mais nous on doit voir ce qu'elle contient, d'abord chez moi et ensuite dans mon prochain.

 

On peut voir Jésus au travers de ses oeuvres dans ma vie ou dans la vie de mon prochain mais on doit d'abord utiliser la foi car on marche par la foi et non par ce qu'on voit

2 Corinthiens 5:7 car nous marchons par la foi et non par la vue

Même si on ne voit rien aujourd'hui on ne peut pas dire qu'il n'y a rien en moi ou dans mon prochain.

 

Je me suis demandé si Jésus était là, physiquement, que se passerait-il ? De grandes choses arriveraient, comme au temps où il était sur terre.

Si tu pouvais voir Jésus que Lui demanderais-tu ? C'est ça qu'il va faire dans ta vie maintenant et c'est là que tu vas pouvoir le voir.

 

Pour ma part je sais qu'il est le même hier, aujourd'hui et éternellement donc si hier il guérissait tous les malades, il va  faire pareillement aussi aujourd'hui.

Quand j'ai eu conscience de Sa présence en moi j'ai d'abord pensé que je ne serais plus malade mais en fait Jésus ne nous a pas promis une vie sur terre sans plus aucun problème mais il nous a promis d'être là, avec nous tous les jours, pas pour faire de nous des surhommes mais pour montrer comment il agit en nous, nous montrer qu'il est vivant et qu'il est avec nous tous les jours.

 

J’ai donc compris que s’il m’avait entièrement guéri je n’aurais plus eu besoin de Lui et en fait il veut qu’on soit conscient de sa présence, qu’on soit constamment avec Lui et dépendants de Lui.

J'ai dû donc apprendre à compter sur Lui et c'est alors que je l'ai vu agir. Pour moi c'est surtout avec la guérison que je le vois se manifester, pour d'autres personnes ce sera d'une autre façon mais la certitude est qu'Il agit encore sur cette terre.

Je vais vous donner rapidement des petits exemples de ce que Jésus à fait pour moi et ce qui me prouve qu'il est toujours vivant et toujours disponible pour nous:

  • j'avais des problèmes de vue, je ne pouvais plus être devant un écran d'ordinateur sans avoir les lunettes et maintenant je ne porte plus les lunettes: il m'a redonné la vue mais j'ai dû compter sur Lui pour avoir la vue et pour la garder
  • j'ai vu plein d'autres petites guérisons, de maux de dos, de brûlures. Quand j'aidais au service Pâques je me suis fait écraser un doit, j'ai eu très mal puis j'ai compté sur Lui et c'est passé miraculeusement ...

D'autres fois c'est un chemin qui a pris plus de temps, avec des hauts et des bas mais là aussi je l'ai vu agir.

  • j'ai toujours eu des problèmes l'hiver avec le rhume, ensuite bronchite, angine et sinusite. Je n'en suis pas libéré, des fois j'ai prié et j'ai vu le rhume partir instantanément, d'autres fois il n'est pas parti mais j'ai vu la guérison plus tard, de la sinusite, de l'angine, etc.

Avant mon premier réflexe était de prendre un médicament, maintenant je suis libre de le faire mais je préféré voir comment Jésus va agir, je veux le voir vivre aujourd'hui en moi et dans mon prochain.

 

Il m'a donné la certitude d'avoir à mes côtés la source inépuisable pour quand je suis dans le besoin mais son but n'est pas que je le traite comme une bouteille d'eau qu'on ouvre et qu'on utilise quand on a soif mais Il veut que maintenant ce soit moi qui, en chaque circonstance, je lui demande «Que veux-tu que je fasse pour toi?», «Ou veux-tu que je t’emmène aujourd'hui?»  ou mieux encore «Ou veux-tu aller aujourd'hui»: ce n'est plus à moi d'ouvrir le bouchon quand j'en ai envie mais il faut le laisser sortir tout seul, en faisant des trous dans l'enveloppe, des choses qui ne me font pas toujours forcement plaisir mais c'est là qu'il peut agir comme il veut.

 

Il veut qu'on dépende de Lui, qu'en chaque situation difficile on Lui demande ce qu'il aurait fait. S'il est le même hier, aujourd'hui et éternellement, alors il va faire la même chose de ce qu'il aurait fait sur terre.

  • Il ne va pas nous guérir forcement une fois pour toutes mais il va nous guérir chaque fois qu'on va le Lui demander, pas toujours tout de suite, pas toujours de la même façon ou comme on voudrait mais de façon à nous prouver qu'il est là, qu'il agit et qu'on peut compter sur Lui.
  • Il ne va pas nous enlever la peur mais il va nous encourager et nous aider chaque fois qu'on est dans la peur, chaque fois qu'on se sent seul, qu'on se sent déprimé de façon à apprendre à compter sur Lui et voir comment il agit, comment on peut lui faire confiance
  • Il ne va pas nous remplir une fois pour toute de son amour mais il va nous le donner chaque fois qu'on sera dans le besoin et qu'on va le Lui demander.

 

Pas forcément tout de suite, pas toujours de la même façon: Il veut nous apprendre à dépendre de Lui.

 

 

Aujourd'hui on ne voit plus Jésus mais on peut toujours voir ses oeuvres, en nous et dans notre prochain. Ses oeuvres nous permettent de le voir agir et de sentir sa présence.

Mais même si on ne le voit pas agir on a la certitude qu'il est là car il nous a promis d'être toujours avec nous.

 

Il faut donc apprendre à voir Jésus même si physiquement on ne le voit pas, il faut apprendre à ne pas nous regarder selon l'apparence extérieure, à ne pas regarder l’autre pas selon son apparence physique mais selon ce qu’il a à l’intérieur: il faut apprendre à voir Jésus dans notre vie et dans la vie de notre prochain.

 

 

Jésus est à la droite de Dieu mais il est aussi ici, avec nous tous les jours

Ce qui compte n'est pas notre apparence, le conteneur, mais le contenu

 

Apprenons à avoir la conscience de Jésus en nous et dans notre prochain.

Entrons ensemble dans la présence de Dieu, en ce moment et pour les jours qui viennent car il sera avec nous tous les jours

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
2 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.