Zoom

Current Zoom: 100%

J’avais des angines à répétition

Depuis tout petit j’ai toujours eu des problèmes de santé au niveau de mes voies respiratoires: c’était d’abord de l’asthme quand j’étais petit puis toujours le rhume et chaque hiver le rhume devenait plus intense, allait dans les bronches, amenait bronchite, puis sinusite et angines. On m’avait parlé d’enlever les amygdales pour les problèmes d’angine mais je ne l’avais pas fait. Je préférais prendre des bonbons pour la gorge, puis des sprays désinfectants et des pastilles antiinflammatoires.

Chaque hiver j’étais malade, sans force et dès que j’allais mieux je prenais à nouveau le rhume fort et de nouveau le cycle habituel (bronchite, angine, sinusite). Cela ne m’empêchait pas de travailler pendant la journée mais je ne pouvais pas faire d’effort physique à l’extérieur et ensuite le soir je rentrais épuisé.

J’avais été voir le médecin et il n’avait rien pu faire d’autre que me donner des médicaments pour soulager les symptômes, mais rien pour me guérir.

 

Quand j’ai compris que Jésus guérissait maintenant comme il l’avait fait par le passé, j’ai commencé à prier pour tous ces problèmes: des fois j’ai vu des résultats spectaculaires, d’autres fois aucun changement. Je savais que quand j’avais le rhume fort, cela durait une journée ou deux ou le nez devenais très irrité, tout rouge et ou je ne pouvais rien faire d’autre que me coucher si je voulais soulager les écoulements mais de toute façon une bonne partie allait partir dans les bronches. Un jour que j’avais commencé à avoir le rhume fort, dans l’après-midi j’ai pris autorité au nom de Jésus, j’ai fait opposition au rhume et je lui ai ordonné de cesser et, chose surprenante et à laquelle je ne croyais même pas, le rhume a cessé: il m’est juste resté le nez rouge à cause de m’être mouché toute la matinée.

Par la suite j’ai commencé à analyser les angines: j’ai refusé ces brulures dans la gorge, cette difficulté à avaler mais je n’ai pas toujours vu des résultats. Malgré cela j’ai diminué ma consommation de calmants pour la gorge jusqu’au jour où, pendant que j’étais dans la prière pour quelqu’un qui était malade, j’ai reçu une phrase de la part de Dieu «la vie et la vie en abondance». J’ai cherché dans ma Bible et j’ai trouvé le verset.

Jean 10:10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi (Jésus), je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

 

À cette époque je n’avais jamais remarqué que Jésus parlait de donner la vie en abondance mais j’ai compris que, si je le remarquais en ce moment, pendant que je priais pour le malade, c’est que c’était la volonté de Dieu que je le déclare pour la personne pour laquelle je priais. J’ai repris ma prière mais cette fois à voix haute et j’ai commencé à proclamer ces paroles de Dieu, avec joie car je me réjouissais de savoir que Dieu était à mes côtés et qu’il me guidait. C’est alors que j’ai senti une difficulté à respirer, la gorge qui se nouait jusqu’à ce que je n’arrive plus à parler, comme si quelqu’un m’étouffait.

J’ai compris alors que c’était le diable qui ne voulait pas que je proclame ces paroles car je n’étais ni malade, ni refroidi, ni anxieux, au contraire j’étais dans une attitude de victoire par rapport à ce que je proclamais et par rapport à l’intervention de Dieu. J'ai donc chassé le diable, même plus à voix haute car je n’arrivais plus, et alors la gorge s’est détendue et j’ai pu continuer ma prière normalement. La même nuit j’ai senti à nouveau comme si quelqu’un voulait m’étrangler pendant mon sommeil, cela m’a réveillé et la aussi j’ai chassé le diable au nom de Jésus.

C’est alors que j’ai compris que, aussi quand j’avais ces problèmes de gorge, les angines, c’était probablement des attaques du diable, en tout cas pour moi car ce n’était pas normal d’en avoir aussi souvent. J’ai décidé de ne plus prendre de médicaments ni de calmants et maintenant, cela fait depuis plusieurs années, j’ai pu passer des hivers sans plus prendre aucun médicament. Il arrive que j’ai le rhume, des légères bronchites, des maux de gorge mais plus rien comme avant. Jésus est ma «médecine», j’en prends tous les jours et ma santé est en train de se transformer progressivement.

 

Dernièrement je me suis souvenu de cela car j’ai commencé à prier et à proclamer à haute voix des paroles de Dieu en passant devant une maison ou une grande pancarte «medium» avait été collée. J’ai fait cela pendant plusieurs jours quand soudain c’est arrivé pareil, la gorge qui se serre jusqu’à être dans l’impossibilité de parler : c’était un peu comme quand on a une boule à la gorge mais je n’étais dans aucun état d’anxiété ou de peur. Le lien était clair: l’ennemi était dérangé par mes paroles et voulait me faire taire. Au nom de Jésus j’ai refusé ses attaques et tout est redevenu normal, ce jour et les jours qui ont suivi car j’ai continué à proclamer les mêmes paroles en passant.

 

Cela m’a fait comprendre que souvent, celles que nous croyons être des maladies, sont en fait rien d’autre que des attaques du diable. Cela ne veut pas dire que toute maladie est une attaque du diable mais cela veut dire qu’on peut et qu’on ne risque rien à refuser chaque fois qu’on sent des symptômes de maladie: si c’est le diable et si on est sous le sang de Jésus, alors le diable sera obligé de cesser et de dégager.

 

C’est à chacun de nous de se mettre en réglé avec Dieu, de reconnaitre le don qu’il nous a fait par l’envoi de son fils sur terre afin de nous purifier de tout péchés, reconnaitre qu’on ne peut rien sans lui et enfin chasser les démons par le nom de Jésus : ce ne sera pas par nos œuvres, par notre sainteté mais par le sacrifice accompli par Jésus et par sa victoire finale sur toute les puissances de l’ennemi.

 

Soyez bénis, refusez les œuvres du diable et prenez votre guérison

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.