Zoom

Current Zoom: 100%

Les conséquences pratiques de la supériorité du nom de Jésus

Le nom de Jésus est le nom qui est au-dessus de tout nom sur cette terre mais que signifie concrètement pour nous que le nom de Jésus est supérieur à tout nom sur la terre et dans le ciel ?

Philippiens 2:9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom

 

Considérons combien de personnes ont peur de certaines choses et toutes ces peurs ont donné naissance à ce que nous appelons des phobies. Il y a aussi des peurs qui concernent des situations qu’on n’aimerait pas affronter: il y a souvent la peur de la maladie (peur du cancer, du SIDA, de l’hépatite, d’Ebola, etc.) mais il y a aussi la peur du diable, de la violence et de tellement d’autres choses ou situations.

Et bien la bonne nouvelle pour toutes ces peurs est que le nom de Jésus est au-dessus et tout ça et donc toutes les choses et tous les mauvais esprits qui sont derrière une maladie, un virus, une bactéries doivent fléchir les genoux.

Philippiens 2:09-11 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom 10 afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

 

Fléchir le genou signifie se prosterner, reconnaitre l’autorité et rester dans une attitude de soumission et d’obéissance. C’est ensuite à celui qui utilise le nom de Jésus de commander à celui qui doit être soumis de partir ou de cesser de faire du mal.

 

Utiliser le nom de Jésus signifie faire des choses de sa part ou commander de sa part comme si Jésus était là pour le faire. C’est comme revêtir un vêtement qui nous confère autorité: le policier en habits civils n’est pas reconnu et n’as pas l’autorité mais dès qu’il revêt les vêtements officiels il est reconnu, pas pour ce qu’il est, pas pour ce qu’il ressent en ce moment, mais pour l’autorité qu’il représente.

 

Il faut donc que nous comprenions que les paroles que nous prononçons de la part de Jésus ont un pouvoir et une autorité immense car elles ne viennent pas de nous ou de notre sainteté mais de ce que Jésus a accompli: c’est une bonne nouvelle car elle est la solution a tellement de problèmes auxquels nous devront faire face.

 

Cette autorité n’est valable que pour les situations prévues par Jésus, les mêmes qu’il a déjà vaincu quand il était sur la terre: Jésus a vaincu la maladie, les démons, le manque de nourriture mais il n’a pas vaincu la persécution, au contraire il a averti que ceux qui le suivront seront persécutés.

Matthieu 5:11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

2 Timothée 3:12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés.

 

Pour êtres délivrés des persécutions Jésus nous a demandé d’aimer nos ennemis et d’essayer de vivre en paix avec eux mais pour le reste il nous a donné son nom.

 

C’est donc à nous de choisir si on veut subir les attaques du diable ou les attaques des hommes, si on veut être malades et sous l’oppression di diable ou si on veut souffrir les persécutions de la part des hommes.

Si nous choisissons de suivre l’exemple de Jésus alors nous pouvons bénéficier de la supériorité de son nom face à toutes les circonstances que Jésus a aussi vaincues.

 

Jésus a demandé d’utiliser son nom pour chasser les démons, guérir les malades, parler de nouvelles langues, vivre une vie surnaturelle: c’est à nous d’utiliser son nom afin de recevoir ce qu’il veut et qu’il a prévu de nous donner

Jean 16:24 Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite.

 

Ce qui est remarquable est qu’il est parlé de la bonne nouvelle du nom de Jésus-Christ, pas la bonne nouvelle de Jésus, pas la bonne nouvelle de ce qu’il a accompli, mais la bonne nouvelle de son nom.

Actes 8:12 Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.

 

Utiliser le nom de Jésus est le signe de ceux qui croient en Jésus, dans son œuvre et dans l’autorité de son nom.

Marc 16:17-18 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

Il est évident que celui qui ne croit pas ne va pas non plus utiliser ce nom mais le problème actuel est que beaucoup croient en Jésus mais ne croient pas dans son nom et donc ne l’utilisent pas: ils ne croient pas dans l’autorité qui est dans le nom de Jésus et ne l’utilisent pas. C’est comme le policier qui veut accomplir son travail mais en civil: il croit dans l’institution de la police mais il ne croit pas dans l’autorité que confère l’uniforme et donc il ne l’utilise pas.

 

Le diable et les démons ont été vaincus par le sacrifice de Jésus à la croix mais pas par notre vie de sainteté. Si on pense qu’on peut les chasser par notre vie (plus de prière, plus de louange, plus de jeune, moins de péché) on ne va réussir à rien.

Il faut au contraire nous approprier de ce que représente le nom de Jésus, nous approprier de l’autorité qu’il y a derrière son nom et s’en servir convaincus de ce qu’on doit obtenir: la soumission pleine et entière de toutes les circonstances qu’a vaincu Jésus (maladie, démons, tempête, éléments naturels).

Autrement c’est comme un policier qui veut faire autorité en gardant l’uniforme sur un cintre ou dans en sac et en la brandissant devant les coupables ou c’est comme un clochard qui met l’uniforme mais qui reste tout courbé, tout mou, sans croire et sans faire même pas l’effort de jouer le rôle, démontrant qu’il n’est rien d’autre qu’un imposteur.

 

Les disciples de Jésus avaient déjà expérimenté la puissance du nom de Jésus mais cela est encore d’actualité aujourd’hui: quand nous utilisons le nom de Jésus des choses se passent, pour la gloire de ce nom et pour la gloire de Dieu.

Luc 10:17 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.

 

Nous avons l’autorité au nom de Jésus, utilisons la en croyant à ce qu’elle représente et faisons comme les disciples en signe que nous croyons dans l’autorité du nom de Jésus et que nous utilisons ce qu’il nous a donné.

Matthieu 10 :8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Marc 16:17-18 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

 

Utiliser le nom de Jésus signifie faire les choses de sa part, comme si c’était lui qui les faisait. Par contre, si nous utilisons le nom de Jésus comme une formule, sans reconnaitre Jésus, nous avons le risque de subir le même sort que les fils de Scheva.

Actes 19:13-17 Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d'invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! 14 Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l'un des principaux sacrificateurs. 15 L'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? 16 Et l'homme dans lequel était l'esprit malin s'élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu'ils s'enfuirent de cette maison nus et blessés. 17 Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s'empara d'eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié.

 

Dans tous les cas soyons conscients que, même si nous voyons des miracles ou des personnes en faire au nom de Jésus, cela n’est pas un gage du salut (accéder à la vie future, au paradis) ni un gage d’être reconnus par Jésus.

Matthieu 7:21-23 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? N'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? Et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

 

Malgré cela, utiliser le nom de Jésus nous permet déjà d’en tirer des bénéfices pour cette terre, même s’ils proviennent par l’intermédiaire d’une personne qui ne suit pas Jésus.

Marc 9:37-40 Quiconque reçoit en mon nom (de ma part) un de ces petits enfants me reçoit moi-même; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m'a envoyé. 38 Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom (de ta part); et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas. Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom (de ma part), puisse aussitôt après parler mal de moi. Qui n'est pas contre nous est pour nous. 41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom (de ma part), parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

 

Ce qui compte pour nous est reconnaitre Jésus, reconnaitre son nom, reconnaitre son autorité et reconnaitre que quand on utilise son nom on fait les choses de sa part, selon sa volonté.

Le canal n’est pas important car même s’il est corrompu, celui qui sauve, qui guérit et qui délivre est Jésus.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
10 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.