Zoom

Current Zoom: 100%

Lucifer n’est pas et n’a jamais été le nom du diable

Il n'y a rien dans la Bible qui dit que le diable aie été un ange, ou que son nom aie été Lucifer.

Beaucoup croient que le diable était à l’origine un ange en chef, un archange, nommé Lucifer, qui était en charge de taches importantes au ciel. Il en a finalement été expulsé pour avoir voulu être supérieur ou égal à Dieu.

Or si nous cherchons les passages parlant de cela dans la Bible, nous avons vite fait de comprendre qu’il s’agit de simples spéculations sur deux ou trois passages contre la grande majorité des autres qui définissent le diable simplement comme le serpent ancien ou le dragon et jamais comme un ange.

Dans un seul passage il est dit qu’il se déguise en ange de lumière, donc il se déguise en quelque chose qu’il n’est pas ! Il n'y a aucun verset dans la Bible qui dit que Satan est, ou a jamais été, un ange de lumière.

2 Corinthiens 11:13-15 Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs oeuvres.

Il est intéressant de noter que le nom "lucifer" n'a jamais été écrit à l'origine dans les textes originaux. Le mot hébreu "heylel", qui se trouve dans Esaïe 14 :12, porte un sens de "brillance", symbolique de l'étoile du matin.

Esaïe 14 :12 Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations !

Lors de la traduction du texte de l’hébreu et du grec en latin, traduction réalisée en 405 par Jérôme pour la Vulgate, il a été utilisé le mot latin « lucifer » pour signifier « porteur de lumière ».

Par la suite les traducteurs de la King James n'ont pas traduit de l’hébreu "heylel" mais ils ont juste repris le mot "lucifer" du latin de Jérôme comme si c’était un nom propre. En 1667, John Milton a écrit un livre de fiction, "Paradise Lost", dans lequel il représente un personnage, qu’il appelle "Lucifer", le décrivant comme un ange qui a péché et a été jeté hors du ciel. Les deux idées ont grandi ensemble et au fil du temps on a commencé à croire comme réelle cette histoire de fiction : le mensonge a fait plus d'adeptes que la vérité.

Qui avait intérêt à ce qu’on croie a cette fable ? Evidemment celui qui, comme le dit la Bible, veut nous faire croire qu’il est un ange de lumière, en se déguisant !

Heureusement que de nombreuses traductions de la Bible ont découvert par la suite l’erreur et ont retiré le mot "lucifer", traduisant correctement par « Astre brillant, fils de l'aurore » ou par « Etoile du matin, fille de l'aube du jour ». Malgré cela il y a encore tellement de personnes qui croient plutôt dans la tradition des hommes que dans ce qui est écrit dans les Écritures !

La Bible ne déclare jamais nulle part que Lucifer était le nom de satan, ou qu'il n'aie jamais été un ange !

Il peut arriver que des démons se fassent appeler « lucifer » quand on les chasse mais cela ne veut pas dire qu’ils disent la vérité : ils se déguisent dans ce qu’ils voudraient être. Leur but est surtout de faire peur en utilisant une croyance populaire en se présentant comme celui qui doit faire le plus peur.

Commentaires

Dans Apocalypse 12:7 dis premièrement qu'il y a eu une guerre et c'était au ciel et aussi que l'ange Michel et ses anges ont combattus contre Satan et ses anges. Si Satan n'étais pas un ange comment se ferait il qu'il soit à la tête d'anges au même titre que Michel ?

Et ensuite dans les textes d'Esaïe utilisé il ne faut pas oublié de parler du texte d'Ezéchiel 28:12-17 on parle de la même histoire. Du coup la bible dis clairement quel était la position de l'ange qui était l'astre brillant.

Par Jonathan Estimable (non vérifié)

Parler du diable et ses anges ne signifie pas que le diable soit un ange. Par exemple, on peut dire: «Cet homme et ses chiens» sans affirmer que tous sont des hommes ou des chiens.

 

Nous savons par Jude 9 que Michael est un'archange et pourtant, lorsqu’il combat le diable il est écrit: «Michael et ses anges» mais en réalité il y avait un archange et des anges. La même chose est valable pour le diable: le diable et ses anges ne sont pas la même chose.

 

Ezéchiel 28 ne se réfère pas au diable mais au roi de Tyr: voir l’article Lucifer n’est pas le roi de Tyr de Ézéchiel 28

Il n’y a rien qui affirme clairement dans la Bible que satan soit un ange déchu mais il est toujours présenté clairement comme un animal ou comme quelqu’un qui se déguise en quelque chose qu’il n’est pas.

La croyance que satan est un ange est juste une tradition des hommes qui fait plaisir au diable, évidemment…

Par garisma

Merci les détails,
mais une question,
Ezechiel 28: 14 dit:
Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées;

Les chérubins ne sont - ils pas des anges?

Par Manu (non vérifié)

Ezechiel 28:14 parle d'un chérubin, donc un être angélique, mais ne dit pas que c'est le diable. Comme ce passage s'adresse au roi de Tyr, c'est plutôt un terme allégorique.

Rien que le verset suivant ou il est dit qu’il était intègre dans toutes ses voies depuis le jour où il fut créé vient en contradiction avec d’autres passages ou il est clairement dit que le diable pèche dès le commencement (Jean 8 :44, 1 Jean 3 :8). On ne peut pas donc utiliser Ezéchiel 28 :14-15 pour dire que ça se réfère au diable.

L'association avec le diable fait suite au Paradis Perdu de Milton, un poème de 1667 qui est bien loin des récits de la Bible.

Vous pouvez en voir un résumé très bref à l’adresse suivante mais pour plus d’informations il faut voir aussi les résumés en anglais ou en italien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Paradis_perdu_(John_Milton)

Cette œuvre est une des plus grandes de la littérature anglaise. Elle a influencé ensuite l’interprétation de certains passages de la Bible, y compris l'idée du diable comme un chérubin mais tout cela ne correspond pas à ce qui est écrit et est en contradiction avec d’autres passages qui ne présentent jamais le diable d’une façon aussi glorieuse.

Dieu a inspiré la Bible, le diable a inspiré d’autres œuvres afin d’amener les hommes (y compris les croyants) dans des fausses doctrines qui ont pour but de le glorifier et de rabaisser Dieu a un être impuissant et incapable de régner. Si Dieu est omniscient, pourquoi n’a-t ’il pas empêché le diable avant qu’il tente Ève ? Pourquoi l’a-t’il précipité sur la terre et l’a-t’il laissé aller dans son jardin mais aie mis les anges pour le garder seulement après ?? ...

Par garisma

Bonjour,

L'argumentation par rapport à (Jean 8 :44, 1 Jean 3 :8) qui parle d'un commencement ("arche", strong n° 746) ne tient pas, car il y a plusieurs commencements dans la bible, plusieurs période de temps différentes. Le mot "arche" est utilisé 55 fois dans la nouvelle alliance, voir : https://emcitv.com/bible/strong-biblique-grec-arche-746.html

Dans la première alliance le mot hébreux "owlam", strong n° 5769 est employé dans 413 versets. Il est traduit par strong par ces différents termes : éternel, éternellement, à toujours, perpétuel, éternité, ancien, anciennement, dans l'antiquité, à jamais, autrefois.

Donc, comme pour le mot "éternel", "owlam" en hébreux, il y a des nuances, tout comme pour le mot "arche" en grec : https://emcitv.com/bible/strong-biblique-hebreu-owlam-5769-page-7.html#find

Satan, l'adversaire à de toute évidence selon l'esprit des écritures était crée pour la gloire de Dieu et qu'il est ensuite tombé par orgueil en voulant prendre la place de Dieu. Satan n'a-t-il pas demander à Jésus de se prosterner devant lui ? Tout en essayant d'abord de le tuer.

Quand satan été un chérubin, il été à ce moment là parfait, c'est après sa chute qu'il devint "l'adversaire, etc...". La situation de satan à ce jour est irrémédiablement perdu, contrairement à l'humanité qui une espérance de salut (malgré qu'il y aura beaucoup d'appelés et malheureusement peu d'élus). Moi, ce qui m'étonne, c'est qu'un chérubin est pu avoir une telle puissance et voulu renversé Dieu" de son trône. Dieu savait sans doute à l'avance tous ce qui se tramer et à laisser chacun choisir sa voie à l'image des hommes aujourd'hui sur terre. (Un peu à l'image d'Absalon complotant pour renverser son Père le roi David (2 Samuel chap15-19). Contrairement à Jésus qui est donné sa vie par amour du Père, Absalon est mort car il à attenté à la vie de son Père. Absalon, "un type de satan".

Laissez les personnes qui disent : Si Dieu est omniscient, pourquoi n’a-t ’il pas empêché le diable avant qu’il tente Ève ? Pourquoi l’a-t’il précipité sur la terre et l’a-t’il laissé aller dans son jardin mais aie mis les anges pour le garder seulement après ?? ...
Car la bible est rempli de versets pas encore suffisamment éclairé de nos jours :

A l'exemple de Pourquoi Dieu va-t-il libérer satan après mille ans d'enfer-mement ? (Apoc 20.2 ,21.10). Ou d'autres versets comme Jérémie 1.5 ; Psaumes 139.15-16 ; Matt 26.24 ; Rom 9.11-18,22-23 ; éphés1.4 ; 1 pier 1.20; Apoc 13.8 qui devraient aussi les déconcerter ! Bien quand rassemblant "les pièces du puzzle", on en sait suffisamment.

Mais il y a bien sur encore beaucoup de voile dans la révélation jusqu'au renouvellement de toutes choses :

"Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu; et les choses révélées sont à nous et à nos fils, à toujours, afin que nous pratiquions toutes les paroles de cette loi." (Deutéronome 29:29)

"Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant. Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu." 1 cor 13.9-12

""Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.
Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables." Apoc 24.1-5

Par nordine (non vérifié)

L’interprétation sur la base de petits détails... donne lieu a des fausses doctrines:

- Le diable serait un ange sur la base d’Ézéchiel 28 car il a des ailes et il était sur la montagne de Dieu...
- Pareillement Jésus serait un archange sur la base de 1 Thessaloniciens 4 car il vient avec une voix d'archange (croyance des TdJ)!
1 Thessaloniciens 4:16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

Attention avec les interprétations trop légères!

Par gama (non vérifié)

Je me demande bien quelle est votre bible ! En tout cas pas celle de Crampon ! Lucifer est un ange déchu qui refusa d'obéir à Dieu et qui fut précipité en enfer avec d'autres. Pourquoi toujours tout remettre en cause ?

Par Laur (non vérifié)

Merci pour votre commentaire mais je ne vois pas où c'est marqué dans la bible Crampon que Lucifer soit un ange déchu qui refusa d'obéir à Dieu et qui fut précipité en enfer avec d'autres.

Comme dit plus haut toute cette théorie est une interprétation humaine qui ne se trouve pas dans le texte biblique.

 

Par contre je suis d'accord avec vous: pourquoi remettre tout en cause?

Je pense aussi qu'on fait mieux de s'intéresser à Dieu plutôt qu'au diable…

… mais si j'ai fait ces recherches et si je les ai publiées c'était suite à une conviction que j'ai eue dans mon coeur.

Ensuite je me suis demandé si cette conviction venait de Dieu ou du diable. Comment savoir?

J'ai simplement réalisé que cela ne glorifiait pas le diable (donc ce n'était pas dans son intérêt) et ne m'apportait pas l'approbation des hommes (donc ne servait pas à me glorifier) ni aucun autre avantage car ce n'est pas le sujet qui m'intéresse.

 

Je crois donc que la conviction me vient de Dieu et donc j'assume les recherches que j'ai faites à ce sujet et la publication de l'article.

Ce n'est pas à nous de tout comprendre mais nous devons chercher toujours à faire la volonté de Dieu et c'est Lui qui jugera nos cœurs.

Par garisma

Vous dites dans une précédente réponse:

"Parler du diable et ses anges ne signifie pas que le diable soit un ange. Par exemple, on peut dire: «Cet homme et ses chiens» sans affirmer que tous sont des hommes ou des chiens."

La guerre céleste et les termes utilisés indiquent qu'ils étaient des anges, ainsi que leur présence au ciel, et la mention de "satan et ses anges" prouve qu'il etaient de nature angélique sinon d'autres termes auraient été utilisé, votre négation certaine du caractère angélique de l'ange déchu et de ses anges ne tient pas, en tout cas vous n'avez aucun autre texte qui puisse aider voter votre réinterprétation, donc l'interprétation classique est toujours probabable on ne peut la balayer complétemnt comme vous le fait.

Si l'on raisone comme vous le faites avec l'exemple de l'homme et ses chiens, sans apporter des eléments permettant de de remettre en cause strictement la rédaction du texte, c'est la porte ouverte à beaucoup dérives problématiques en terme de revision et de négation.

Par fx (non vérifié)

C’est exact, on ne peut pas se baser sur des raisonnements pour affirmer quelque chose.

Ma remarque de « l’homme et ses chiens » était simplement une remarque pour répondre à ceux qui utilisent « satan et ses anges » pour affirmer que le diable est un ange. Autrement quels autres termes auraient été utilisés???

Le raisonnement est pareillement sans aucun fondement biblique.

 

L’Ecriture ne dit jamais que le diable ait été un ange ou que son nom ait été Lucifer. Elle affirme au contraire que le diable est un animal:

Genèse 3:1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits.

Apocalypse 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

"Ses anges" sont simplement ceux qui se sont rebellés avec lui: le diable, le serpent ancien, l'animal le plus rusé parmi tous les animaux...

Il n'y a pas plus clair que cela mais il faut le comprendre simplement comme un enfant et pas selon la tradition des hommes.

Pour approfondir bibliquement le sujet, voir l’article Le diable est un ange ou un animal

Par garisma

Alors vous dites:

"Il n'y a pas plus clair que cela mais il faut le comprendre simplement comme un enfant et pas selon la tradition des hommes."

D'accord, mais comment un animal, un serpent donc, peut être apte à parler, manipuler des humains, et les amener à reconsidérer leurs obligations, fédérer et mobiliser une armée d'anges pour mener une rébelion contre le royaume "celeste", pour par la suite influencer l'humanité et parler à jesus au milieu du désert ? Voila je questione comme un enfant.

Il faut quand même être un peu spécial comme personnage ou être vivant, un ange on va dire pour faire tout cela, pas un animal, ou alors votre serpent est une sorte de serpent magique ou extraordinaire, dans ce cas là quel genre de serpent ? Pourquoi lui ? Comment et selon quel texte ? Et justement quel que soit le serpent il n'y a pas de textes pour exliquer tout cela et le confirmer. Donc logiquement satan est un ange, en tout cas ça reste possible textuellement, malgré ce que vous me présentez, car il est possible que "serpent ancien" et " grand dragon" soient des titres associés à un ange et pas la désignation strict de ce qu'est Satan, aucun texte n'établi le contraire.

Je veux dire parler "d'affirmation" à propos de la bible, des textes anciens et assez codés d'une certaine façon donc, aux significations incertaines et obscures, je ne suis pas sûr que ce soit pertinent.

D'ailleurs Lucifer comme on le sait était le nom de Jesus au début dans les prières des chrétiens, abandonné par la suite car diaboliser, et puis aujourd'hui pour des raisons astales et textuelles étranges, on en arrive à dire que le Lucifer commun est Jesus, et à se rendre compte en tout cas que l'identité symbolique de jesus est possiblement autre que ce que l'on a considérer communément jusqu'a maintenant, c'est une identité complexe et mystérieuse. en fait.

Par fx (non vérifié)

Un enfant va accepter simplement comme vrai ce qu’on lui dit :

  • Le diable est le serpent ancien, un animal
  • Le diable était le plus rusé de tous les animaux des champs
  • Comme être animal, rusé et pouvant parler, il a tenté Eve
  • Il se déguise en quelque chose qu’il n’est pas, en ange de lumière

Dieu a fait parler une ânesse, pourquoi il n’aurait pas pu faire un animal diffèrent de tous les autres, rusé et avec une grande intelligence ?

Aurait-il été obligé de le transformer en ange ? Non ! Dieu a tout simplement créé un animal différent des autres.

Genèse 3:1 est clair : Dieu a créé un animal, pas un ange.

 

Je vous invite à lire les autres articles sur le sujet et vous verrez que les autres croyances dont vous parlez ne sont pas bibliques : le diable ne s’est jamais rebellé contre Dieu mais il Lui demande toujours la permission pour agir et il n’a jamais mobilisé une armée d’anges pour mener une rébellion contre le royaume céleste pour ensuite influencer l’humanité autrement satan serait victorieux et Dieu vaincu.

Non, il est au service de Dieu et il ne peut rien faire qui ne lui soit permis. Il peut influencer l’homme à faire le mal mais c’est toujours Dieu qui en définit les limites.

Le diable n’est pas l’adversaire de Dieu

 

Vous pouvez continuer à croire qu’il soit un ange si cela vous fait plaisir mais n’oubliez pas qu’il ne s’appelle pas Lucifer et qu’il est soumis à Dieu et à ses enfants.

Colossiens 2:10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.

1 Pierre 3:22 qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.

 

C’est plus facile de croire qu’un animal nous soit soumis que le chef des anges mais peu importe : satan est vaincu et nous devons faire en sorte qu’il nous soit soumis.

Luc 10:19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

 

Par garisma

Vous dites:

"Un enfant va accepter simplement comme vrai ce qu'on lui dit"

Qui dit ? les textes ou vous ? En tout cas moi j'écoute les textes.

Certes l'ânesse a parlé mais par intervention explicite du "seigneur", et pas pour manipuler et influencé l'histoire de l'humain. pour celui appelé "serpent" c'est tout à fait différent.

Vous dites aussi :

"Genèse 3:1 est clair : Dieu a créé un animal, pas un ange."

Alors, Genèse 3:1, ce n'est pas ce que vous écrivez là il me semble, mettre les deux points et dire ce qu'on veut ce n'est pas pertinents non plus, dans ce verset il n'est pas stipuler strictement et explicitement la nature, l'identité de celui qui parlé à Ève, d'autant plus qu'il y a une ponctuation, un point entre la phrase sur le serpent et la mention d'un personnage qui parle à Ève, en minorité dans deux versions c'est un point virgule, dans toutes les versions c'est ponctué ainsi, chose que vous n'avez pas respecter dans votre précédente citation de ce verset à mon égard, remplaçant le point par une virgule. Le serpent est certes mentionner, mais cette mention est elle allégorique ou identitaire ? ange ou serpent ? ce verset ne répond pas vraiment, peut être un ange, c'est probable car un ange est le seul apte normalement selon les circonstances décrites par les textes à faire ce qui a été fait. C'est pas que ça me fait plaisir de croire ça, ce qui m'intéresse c'est les significations crédibles des textes.

Car dans la bible des allégorie animal il y en a, comme pour la brebis, l'homme, les hommes sont symboliquement désignés comme des brebis. Envoyés parmi les loups, les loups possiblement des hommes ou que sais je, des personnages hostiles en tout cas.

Quant à Lucifer dire que ce n'est pas le nom du diable ou de l'ange déchu ou du serpent, c'est comme dire que "soleil", n'est pas le nom du soleil chez les hébreux, oui si vous voulez, mais en hébreux. Lucifer est le nom latin de la fameuse étoile de l'aube, et d'après les textes il y a un possible lien avec "Lucifer", "Phospohoros"
en grec, c'est le mystère de la bible dont je vous parlais.

Si le "diable" n'est pas l'adversaire de "Dieu", il est bien possible qu'il soit l'adversaire de l'homme en rébellion contre les plans de dieu concernant l'humain, mais de toute façon ceux dont il faut se méfier prioritairement c'est les "humains".

Par fx (non vérifié)

Laissons alors tout simplement parler les Ecritures :

Genèse 3:1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?

Peu importe la ponctuation, ce n’est pas écrit: le serpent était le plus rusé de tous les créatures angéliques que l’Éternel Dieu avait faites.

 

Pareillement

Apocalypse 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

Ce n’est pas écrit le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable, Satan et Lucifer

Par garisma

Sur la génèse 3:1, la ponctuation a son importance, ça fait que les phrases sont sans vrai lien direct et ça rend la discussion sur la mention du serpent autrement plus pertinente. Si je dis, "on l'appelait le renard", et puis que je dis "comme vous le savez renard est un animal rusé. Il n'hésita pas à prétendre qu'il était là pour les aider mais c'était pour voler la pièce de monnaie". C'est une façon allégorique d'écrire dont vous devinez qu'il ne s'agit pas vraiment d'un renard, c'est la même chose avec la genèse 3:1, à la différence est qu'il n'y a pas de verset connu, qui dise explicitement qu'un ange était considéré comme "serpent", appelé serpent ou pas. Ce qui laisse possible une discussion pas une affirmation strict, ou alors vous voulez peut être revoir le fonctionnement de la littérature en générale, biblique comme non biblique ? Pas possible je dirais.

Vous dites:

"Ce n’est pas écrit le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable, Satan et Lucifer"

Pour "apocalypse 12:9", Lucifer est le nom latin de l'étoile du matin ou "étoile de l'aurore", je vous l'ai dis.

Un verset n'est pas obligatoirement censé citer par lui même tout les noms d'un personnage, un personnage peut être appelé, mentionné de certaines façons sur un verset et autrement dans d'autres. Vous avez pris un verset et vous avez exclu les autres, il y a notamment ceux là qui peuvent expliquer autrement les choses:

Ésaïe 14:12 : Te voilà tombé du ciel, "Astre brillant, fils de l'aurore!" Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations!

Et puis celui là

Luc 10:18 : Jésus leur dit: Je voyais Satan "tomber du ciel" comme un éclair.

Il y a une possible interprétation là, textuellement.

Ce qui veut dire qu'il est possible que "Lucifer" ou "étoile du matin" soit un des noms de Satan, alors la bible n'apporte pas de réponse strict normalement à la question c'est pour cela que l'on ne peut pas faire d'affirmation sur ces questions là, c'est à dire la nature angélique de satan, et le fait que "lucifer" ou alternativement "étoile du matin" soit un de ses noms, et pas que celles là d'ailleurs.

Et ce n'est pas utile de ramener la suite de Ésaïe 14:12, pour me parler du fait qu'il est fait référence à un roi donc à un homme et que n'est pas satan car satan est un animal ou un ange d'ailleurs, car de toute façon si satan peut se déguiser en ange de lumière:

2 Corinthiens 11:14 : Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.

Il peut se déguiser en humain, cela ne serait pas étonnant non plus, pour paraphraser... Puisqu'il est adepte du déguisement. Alors comment ? Possession, incarnation, matérialisation ? c'est des possibilités.

Voila je vous explique par le texte et non par mon bon plaisir, ce qu'il est possible textuellement, sans affirmation mais en cherchant la pertinence d'une hypothèse plausible. Par le texte...

Donc vous pouvez essayer de fermer la discussion sur la question mais ça n'est utile pour personne, j'entend votre lecture et je ne l'exclue pas, mais je considère qu'il y a une autre version possible textuellement qui est bien sûr à noter.

Les certitudes décrétées actuellement sur la bible, ne sont pas vraiment raisonnables, on peut avoir la foi, mais la croyance fanatique et indiscutable en une interprétation des textes ça ne sert pas tout à fait la bible ni ceux qui la lise.

Je n'affirme pas, je revendique l'hypothèse et la discussion. Là ou voulez trouver des certitudes, il y a des questions intéressantes et du mystère.

Par fx (non vérifié)

Comme il a été dit, si le diable existe c'est parce que Dieu le lui permet.

On sait que Dieu egare et éclaire qui il veut.
On sait que Dieu place le Diable où bon lui semble:
Vaincu au ciel, jeté sur terre, etabli comme chef du monde ,Jesus nous montre comment triompher de lui sur son propre terrain, vaincu par Jesus puis emprisonné pour 1000 ans puis liberé pour tenter et epprouver de nouveau les hommes et enfin detruit à jamais.
L'exemple de Job nous montre aussi bien comment il ne peut agir que par la grace de Dieu, car Il le lui permet.
De meme qu'il fait s'endurcir le coeur de pharaon contre Moise et son peuple.

Dieu est fort, nul n'est comparable à Lui. Il ne peut avoir d'adversaire. Parcontre le Diable est l'adversaire des hommes sans aucun doute.

Le Diable est une "fonction", celle de tenter, de tromper et de s'opposer. Tout comme Jesus a une fonction de sauveur, de porteur de lumiere ( le terme Lucifer n'est effectivement pas present dans ma Bible, mais il se prete dans le contexte biblique bien plus à Jesus qu'a satan. Satan qui represente la partie sombre du coeur, celui qui se cache de la face de Dieu et qui agit en secret, tel le serpent, le plus rusé et le plus insaisissable)

Le recit de la genese ressemble un peu au passage de l'etre humain de l'enfance vers l'age adulte.
Qui d'autre n'ont pas connaissance du bien et du mal et n'ont pas conscience d'etre nu si ce n'est les petits enfants (ou bien les animaux)? Une fois qu'Adam desobei a Dieu il doit assumer les consequences de ses actes et devenir un homme.

C'est je pense ce que Dieu veut nous enseigner: la responsabilité. Ou en tout cas enseigner le principe de la dualité pour mieux comprendre l'unité.

Il ne peut pas y avoir de gloire sans defaite.
Pas de redemption sans culpabilité.
Pas de vertues sans vices.
Pas de justice sans injustices.
Pas d'amour sans haine.
Pas de mari sans epouse.
Pas de Sauveur sans pecheurs.
Pas de Jesus sans satan. (Celui qui releve et celui qui fait tomber)

Pas de lumiere sans tenebre.

Dieu veut des creatures ( plutot des amis donc) pretent à Le suivre non par obligation mais par choix. Adam et Eve ne connaissaient que l'obeissance sans savoir ce que c'est que d'agir de son propre chef, desobeir. Comment peut naitre l'amour dans de telles circonstances? C'est au mieux de l'innocence, et non de l'amour vrai. Voila pourquoi il me semble que le libre arbitre constitu le premier passage vers l'amour et donc vers Dieu.

C'est à nous de vaincre les tenebres, satan, en chacun de nous et de les tenir en domination. Admettre qu'on a commis des fautes , qu'on a d'abord aimer puis pratiquer le pecher et assumer les consequences, puis comprendre pourquoi Dieu, (par le biai de Jesus), est notre sauveur.

Dieu nous aime et veut ce qu'il y a de meilleur pour nous. Il a tout preparé depuis le commencement et nous a equipé pour vaincre le mal. Lorsqu'Il reviendra nous chercher, soyons pret pour Lui.
(Voir l'exemple des dix vierges, Matthieu 25:1)

Je vous aime, prenez soin de vous!

Par Soleil (non vérifié)

personnellement, le serpent ancien appelé satan est bel et bien un ange et même de la classe des chérubins.
je ne serais pas très long et je ne reviendrais pas sur les différents passages qui ont été cités plus haut, mais je ferais cette remarque:
le fait que satan soit désigné clairement comme un serpent et comme le serpent ne signifie pas qu'il n'est pas un ange!
un exemple dans le livre d’Ézéchiel 1 : 1-28, ici le prophète décrit le char (ou encore le trône) de Dieu dans une vision, il est intéressant de constater qu'il fait allusion à 4 animaux autour du trône (ou char).
Un peu plus loin au chapitre 10 du même livre du verset 1 à 28 et particulièrement au verset 20, Ézéchiel précise que ces animaux sont des chérubins : des anges !!!

Par claude Achille (non vérifié)

Merci pour le partage!

Très intéressant! A méditer!

Par garisma

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.