Zoom

Current Zoom: 100%

Comment résister au diable

Le diable n’amène pas tout de suite le mal mais il nous tente avec des choses que notre chair désire, des choses qui nous plaisent, en essayant de nous convaincre de façon très subtile, par le mensonge. Il agit souvent avec des chrétiens sincères qui, après les premières ardeurs de la conversion, sont devenus un peu plus tièdes : ils sont sa cible privilégiée car dès qu’ils baissent un peu la garde, il profite pour entrer dans la faille. Souvent nous nous repentons de certaines choses mais nous ne changeons pas entièrement notre façon d’agir pour répondre à la volonté de Dieu.

Sommes-nous tous fervents pour le Seigneur dans tous les domaines de notre vie ou il y a des points ou nous sommes un peu plus tièdes, ou nous avons des choses que nous voudrions changer ? On peut être chrétien, vouloir marcher avec Jésus mais être tiède ! Rappelons-nous ce que Jésus fait avec les tièdes :

Apocalypse 3 :15-16 Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

Un chrétien tiède n’as plus la protection de l’Éternel et devient la proie de l’ennemi. Chaque faille est utilisée par satan ! Considérons donc quelques exemples des œuvres du diable qui se manifestent facilement dans notre vie, chez les chrétiens et chez l’être humain en général.

 

La tentation chez l’homme

Chez l’homme la tentation se manifeste souvent par la fierté, le désir d’être à la première place, de paraitre, tout ce qui est l’opposé de l’humilité. Qui n’a pas dit « je sais comment faire » et n’a pas demandé à Dieu avant de prendre une décision ? Il a préféré son choix plutôt que celui de Dieu. Ou bien ça peut être la convoitise dans le but d’amener le croyant vers pensées impures et la pornographie : on sait d’être dans le péché mais on arrive pas à s’en libérer, on n’ose pas en parler aux autres et nos prières restent sans réponse. Ça peut être la masturbation un jour qu’on est déprimé, un regard d’envie jeté vers une belle femme, etc. Les habitudes s’installent, l’ennemi commence à se sentir chez lui et le chrétien s’éloigne de la sainteté.

Matthieu 5 :27-28  Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Pas facile d’être saints ! Combien ont la volonté et la persévérance nécessaire pour réussir à rester chaud bouillants pour Jésus ? On peut se repentir, prier, implorer Dieu et ne voir aucun changement car il faut chasser le mauvais esprit qui s’est installé pour être libéré. Ou bien il faut se rapprocher de Dieu mais d’une façon tellement intense et fervente, en s’humiliant et en pleurant pour pouvoir voir la délivrance opérée par Jésus. Il fait tout ce qu’il faut pour nous libérer mais c’est à nous de le vouloir et de le Lui prouver par notre détermination.

 

La tentation chez la femme

Chez la femme la tentation concerne souvent la convoitise, le désir d’avoir les mêmes choses que les autres ou l’importance trop grande donnée l’apparence physique : toutes des tentations par lesquelles l’ennemi tente de les éloigner de Dieu. Si une femme passe plus de temps à soigner son apparence physique qu’a s’occuper de sa santé spirituelle en passant des moments avec Dieu, qui est le vainqueur ?

1 Timothée 2 :9-10  Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, mais qu'elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu.

Il est aussi demandé aux femmes de ne pas être médisantes, calomniatrices mais il est intéressant noter que dans le texte grec le mot qui a été traduit par médisantes ou calomniatrices est « diabolos » (diable).

1 Timothée 3 :11  Les femmes, de même, doivent être honnêtes, non médisantes (diabolos), sobres, fidèles en toutes choses.

Tite 2 :3-5  Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l'extérieur qui convient à la sainteté, n'être ni médisantes (diabolos), ni adonnées au vin; qu'elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d'apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée.

Dans les 36 versets du Nouveau Testament ou le terme grec « diabolos » est utilisé, 34 fois il est traduit par diable et seulement 2 fois il est traduit médisantes ou calomniatrices. La traduction a voulu enlever quelque chose qui peut choquer : Paul demande de faire attention à ce que les femmes ne soient pas sous l’influence du diable. Les hommes aussi peuvent êtres influencés par le diable mais il faut comprendre par la que les femmes le sont plus facilement, tout comme la tentation est venue par Ève. Satan connait le point faible de chacun et pour cela les femmes doivent être soumises car c’est aux hommes (que ce soit le père ou le mari) de les guider et de veiller pour les protéger. Que les femmes fassent donc attention à leur façon de parler, de critiquer et de vouloir juger les autres : en faisant cela elles ne sont plus sous l’influence de Dieu mais elles se laissent manipuler par le diable et amènent conflits et divisions, souvent dans leur famille et dans leur couple.

 

Comprendre les attaques du diable

Le diable est toujours à l’œuvre cherchant qui il pourra dévorer !

Beaucoup de chrétiens peuvent travailler avec zèle pour le Seigneur pendant des années puis, un jour, satan injecte des pensées accusatrices dans leurs esprits. Et en l'espace d'une nuit, ils sont submergés par des troubles terribles, des tentations inattendues, de la convoitise, de la dépression. Leurs combats sont si profonds, si étranges et mystérieux que ces chrétiens n'ont aucune idée d'où ils proviennent. Ce sont des personnes au cœur pur, marchant dans la grâce, qui ont été soudainement submergés par des flots démoniaques de confusion et de désespoir.

Combien de mariages chrétiens sont sous des attaques de l’ennemi ? Un couple peut s'être aimé pendant des années et être soudain plongé dans un combat horrible qu'il ne comprend pas. Une minute, cette épouse fidèle dit : « J'aime cet homme » et la minute suivante, elle crie : « Je ne supporte pas cet homme. Je ne veux même pas me trouver près de lui. » Qu'est-ce que cela peut être d'autre qu'une tentative satanique de dévorer et de détruire ce mariage ? Si nous n’en sommes pas conscients, cela va se terminer par un divorce. Si nous comprenons l’œuvre de satan la lutte peut être vaincue car les problèmes ne viendront pas de l’autre mais de l’ennemi qui essaie de nous diviser. Cette attaque pourra être traversée en se rapprochant ensemble de Dieu et cela renforcera le couple.

Combien de chrétiens luttent contre la chair, contre un voisin, contre une personne qui leur a fait un tort et oublient les principes d’amour et de pardon. Nous n’avons pas à lutter contre chair et sang, contre les personnes, mais contre les esprits méchants qui agissent même au travers et en se servant de croyants.

Éphésiens 6 :12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Or la plus part du temps les chrétiens luttent contre la chair et le sang et laissent l’ennemi agir à sa guise ! Aimons notre prochain, pardonnons à celui qui nous fait du tort et laissons-nous guider par Jésus dans notre combat contre les puissances spirituelles.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.