Zoom

Current Zoom: 100%

Ajouter un commentaire

Vous dites:

"Un enfant va accepter simplement comme vrai ce qu'on lui dit"

Qui dit ? les textes ou vous ? En tout cas moi j'écoute les textes.

Certes l'ânesse a parlé mais par intervention explicite du "seigneur", et pas pour manipuler et influencé l'histoire de l'humain. pour celui appelé "serpent" c'est tout à fait différent.

Vous dites aussi :

"Genèse 3:1 est clair : Dieu a créé un animal, pas un ange."

Alors, Genèse 3:1, ce n'est pas ce que vous écrivez là il me semble, mettre les deux points et dire ce qu'on veut ce n'est pas pertinents non plus, dans ce verset il n'est pas stipuler strictement et explicitement la nature, l'identité de celui qui parlé à Ève, d'autant plus qu'il y a une ponctuation, un point entre la phrase sur le serpent et la mention d'un personnage qui parle à Ève, en minorité dans deux versions c'est un point virgule, dans toutes les versions c'est ponctué ainsi, chose que vous n'avez pas respecter dans votre précédente citation de ce verset à mon égard, remplaçant le point par une virgule. Le serpent est certes mentionner, mais cette mention est elle allégorique ou identitaire ? ange ou serpent ? ce verset ne répond pas vraiment, peut être un ange, c'est probable car un ange est le seul apte normalement selon les circonstances décrites par les textes à faire ce qui a été fait. C'est pas que ça me fait plaisir de croire ça, ce qui m'intéresse c'est les significations crédibles des textes.

Car dans la bible des allégorie animal il y en a, comme pour la brebis, l'homme, les hommes sont symboliquement désignés comme des brebis. Envoyés parmi les loups, les loups possiblement des hommes ou que sais je, des personnages hostiles en tout cas.

Quant à Lucifer dire que ce n'est pas le nom du diable ou de l'ange déchu ou du serpent, c'est comme dire que "soleil", n'est pas le nom du soleil chez les hébreux, oui si vous voulez, mais en hébreux. Lucifer est le nom latin de la fameuse étoile de l'aube, et d'après les textes il y a un possible lien avec "Lucifer", "Phospohoros"
en grec, c'est le mystère de la bible dont je vous parlais.

Si le "diable" n'est pas l'adversaire de "Dieu", il est bien possible qu'il soit l'adversaire de l'homme en rébellion contre les plans de dieu concernant l'humain, mais de toute façon ceux dont il faut se méfier prioritairement c'est les "humains".

Par fx (non vérifié)

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.