Zoom

Current Zoom: 100%

Le Royaume de Dieu selon Jésus : actuel et à venir …

Quand Jésus parlait du Royaume il ne parlait pas d’un endroit ou d’un territoire comme nous pourrions en parler maintenant : par exemple le Royaume Uni. Ce n’est pas d’un endroit physique qu’il parlait mais du règne de Dieu, quelque chose de dynamique, actif.

Le Royaume de Dieu ne signifie pas non plus seulement une destination future, un endroit qu’on rejoint après la mort. Non, comme Jésus l’enseigne, c’est une réalité très présente, ici et maintenant.

Le Royaume de Dieu est souvent mentionné dans l’Évangile selon Matthieu comme le Royaume des cieux. Cela veut dire exactement la même chose, mais les Juifs préféraient utiliser le mot « cieux » plutôt que « Dieu », par respect.

Selon les récits du Nouveau Testament nous en savons plus sur le règne de Dieu. Tout d’abord, nous reconnaissons qu’un grand nombre des textes cités dans l’Ancien Testament désignent en réalité le Messie à venir qui sera le vrai roi d’Israël, Celui qui manifestera le Royaume de Dieu de façon visible.

Nous savons aussi que toutes les grandes attentes du Royaume de Dieu ne se sont pas immédiatement réalisées durant la vie terrestre de Jésus, ce qui a provoqué pas mal de surprises et de confusions parmi les personnes de cette époque. Par exemple quand Jean-Baptiste a demandé : « Es-tu celui qui doit venir ou pas ? » Jésus a déclaré : « le Royaume de Dieu est ici, il est parmi vous, il est à l’œuvre, maintenant. »

Matthieu 11 :2-5 Or Jean, dans sa prison, avait entendu parler des œuvres du Christ. Et il envoya dire par ses disciples : Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? Jésus leur répondit : Allez annoncer à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles recouvrent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.

Jésus faisait allusion aux prophéties que Jean-Baptiste et ses contemporains connaissaient bien :

Esaïe 29 :18-19 En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre ; et, délivrés de l'obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront. Les humbles auront de plus en plus de joie en l'Éternel, et les pauvres parmi les humains feront du Saint d'Israël leur allégresse.

Esaïe 35 :4-6 Dites à ceux dont le cœur palpite : Fortifiez-vous, soyez sans crainte ; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, la rétribution de Dieu ; Il viendra lui-même et vous sauvera. Alors s'ouvriront les yeux des aveugles, s'ouvriront les oreilles des sourds ; alors le boiteux sautera comme un cerf, et la langue du muet triomphera...

Esaïe 42 :18 Sourds, écoutez ! Aveugles, regardez et voyez !

Esaïe 61 :1 L'Esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, car l'Éternel m'a donné l'onction. Il m'a envoyé pour porter de bonnes nouvelles à ceux qui sont humiliés ; pour panser ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs leur libération et aux prisonniers leur élargissement

Alors comment mettre ces deux choses ensemble ? Les gens étaient perplexes à ce sujet, et c’est pour cela que Jésus leur a raconté des histoires : les paraboles du Royaume. Il leur a dit : regardez, le Royaume de Dieu est comme une semence, qui a déjà été plantée et qui grandit jusqu’à atteindre la taille d’un arbre. Ou, as-t-il dit, c’est comme du levain qui est dans la pâte et la fait gonfler jusqu’à produire une miche de pain entière.

Ainsi Jésus dit qu’il y a déjà un Royaume de Dieu, mais aussi un « à venir». Il est déjà à l’œuvre, il change quelque chose dans le monde, il y a des marques du règne de Dieu dans la vie des gens qui vivent selon ses normes mais ce n’est pas encore la partie complète et visible du royaume. Dieu doit encore faire venir son royaume, dans toute sa plénitude, quand Jésus Christ reviendra, comme roi, et quand les royaumes de ce monde, comme le dit l’Apocalypse, seront devenus les Royaumes de Dieu par Jésus Christ.

Voilà donc la tension dans l’enseignement de Jésus, du Nouveau Testament, au sujet du Royaume de Dieu. Nous, les disciples du Christ, sommes ceux qui sont appelés à vivre dans cette tension. Nous sommes appelés à vivre dans la lumière de quelque chose qui est encore à venir. Nous sommes appelés à vivre dans ce vieux monde de besoins humains comme des citoyens du monde à venir, où ces besoins n’existeront plus.

Nous sommes appelés à vivre maintenant selon les valeurs et les normes du Royaume de Dieu et à lutter pour ses priorités, en particulier celles de la droiture et de la justice, d’être des modèles et de manifester ces choses dans la réalité de notre vie quotidienne. Nous devons montrer ce que signifie dire que Christ est roi et que le Royaume de Dieu est à l’œuvre, en nous et dans le monde.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
15 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.