Zoom

Current Zoom: 100%

Les temps d'attente et la faiblesse pour la gloire de Dieu

Quand les choses vont mal ou ne vont pas comme on aimerait on cherche un coupable mais que dit Jésus?

Jean 9:1-3 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. 2 Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? 3 Jésus répondit: Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui.

 

Qui a péché: lui ou ses parents? La réponse de Jésus peut sembler surprenante si on l’analyse: Cet ainsi afin que les œuvres de Dieu soient manifestées, c’est pour la gloire de Dieu!

 

C’est difficile de comprendre comment une situation difficile puisse glorifier Dieu mais en réalité ce n’est pas la situation difficile qui va le glorifier mais c'est comment Jésus va résoudre cette situation difficile alors que cela semblait impossible.

 

Par contre, en attendant, il y a souvent beaucoup de temps passé dans la souffrance: pensons à l'aveugle qui a dû subir les problèmes de sa cécité ... et cela uniquement pour que Jésus puisse le guérir et démontrer comment il était capable de le faire !

Il était adulte quand il a été guéri et il a donc dû subir, lui et sa famille, des problèmes pendant des années et des années : 20 ans, 30 ans, jusqu’à ce que le moment choisi par Jésus se présente.

 

Il y a un autre épisode intéressant qui va nous aider à mieux comprendre: c’est la résurrection de Lazare ou il est dit aussi que c’était pour la gloire de Dieu :

Jean 11:3-4 Les soeurs envoyèrent dire à Jésus : Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade. Après avoir entendu cela, Jésus dit : Cette maladie n'est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

 

Jésus n'est pas glorifié par la maladie et par la mort de Lazare mais il est glorifié par sa résurrection.

C'est pour cela qu'il attend encore, afin que la situation soit encore plus difficile.

Jean 11:6 Lors donc qu'il eut appris que Lazare était malade, il resta deux jours encore dans le lieu où il était

Jean 11:17 Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre.

Jésus n’est pas venu tout de suite, il a attendu encore 2 jours et quand enfin il arrive, 4 jours après, plus personne pensait qu’il puisse faire quelque chose et pourtant : la gloire de Dieu a été manifestée et Lazare est sorti du tombeau quand il aurait déjà dû sentir mauvais.

 

En attendant, pendant ces jours ou il était malade et où il était dans le tombeau la souffrance de sa famille et de ses proches a dû être très grande.

 

Il semble donc que Jésus permette aussi la souffrance et la douleur mais son but et toujours de démontrer comment ensuite il intervient afin que toute la gloire lui revienne.

 

Donc quand les circonstances sont difficiles et quand on ne voit aucun changement il faut toujours garder espoir: Jésus n'a pas encore dit son dernier mot, il faut garder espoir et ne pas nous décourager.

 

C'est pour cela qu'il est dit qu'on doit tout faire pour la gloire de Dieu

1 Corinthiens 10:31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

 

La gloire de Dieu est de sortir de cette situation difficile mais comment sortir d'une situation difficile pour la gloire de Dieu?

Souvent on demande la délivrance d'un problème pour notre confort or il faut demander la fin du problème pour la gloire de Dieu, afin que les œuvres de Dieu soient manifestées, plutôt que pour notre confort.

C'est tellement facile de mettre nos besoins dans la prière mais on oublie de regarder à Dieu et de voir comment le faite de sortir de notre situation difficile puisse le glorifier.

Rester dans la maladie et les souffrances comme si c’était quelque chose de normal n’est pas une attitude qui rend gloire à Dieu.

 

Pensons à l'écharde dans la chair de Paul : il dit

2 Corinthiens 12:8-10 Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi, 9 et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. 10 C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.

 

Cela nous rappelle Paul et Silas à Philippes, qui sont mis en prison, qui louent Dieu, pas pour leurs situation de faiblesse, mais en prévision de l’intervention de Dieu. C'est alors que Dieu manifeste sa puissance: la prison tremble et le geôlier et sa famille sont sauvés. (Actes 16)

 

C’est quand on est faible qu’on est fort car c'est alors qu'on peut voir la puissance de Dieu agir: quand il semble que plus rien puisse nous aider alors on voit la puissance de Dieu.

Des fois même on ne comprend pas le pourquoi tout de suite mais après on le comprendra.

2 Corinthiens 4:16-18 C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. 17 Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, 18 parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.