Zoom

Current Zoom: 100%

Faut-il encore obéir à la Loi ?

Nous entendons souvent que nous sommes sous la nouvelle alliance et donc que la loi n’est plus valable pour nous mais cela contraste avec les paroles de Jésus quand il dit qu’aucune lettre de la loi ne sera abolie:

Matthieu 5:17-18 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.

 

Jésus déclare formellement que pas un seul trait de la loi ne disparaîtra tant qu’il y a ces cieux et cette terre. Le iota est la plus petite lettre de l’alphabet hébreu: donc même pas la plus petite loi de l’ancienne alliance ne peut être annulée.

D’ailleurs si nous croyons que l’Écriture est inspirée, alors rien, pas même la moindre loi, n’est insignifiante et ne peut être mise de côté.

 

Par contre si on regarde le comportement de Jésus sur terre et les réactions de ses contemporains, on va vite voir comme il ne respectait pas la loi… Il suffit de prendre  la loi du sabbat et de voir combien de fois Jésus ne l’a pas respectée…

Luc 13:14 Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait opéré cette guérison un jour de sabbat, dit à la foule: Il y a six jours pour travailler; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat.

Jean 7:23 Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat?

La justification de Jésus est qu’il était maître du sabbat et qu’il agissait comme son Père agissait mais cela signifie donc que, si lui il n’avait pas le besoin de respecter les lois étant au-dessus des lois car Fils de Dieu, nous au contraire nous devons encore respecter toutes les lois…

Luc 6:5 Et il leur dit: Le Fils de l'homme est maître même du sabbat.

Jean 5:15-18 Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri. 16 C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il faisait ces choses le jour du sabbat. 17 Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis. 18 A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.

 

Le but de Jésus quand il n’a pas observé le sabbat n’était pas de montrer la supériorité de Dieu sur les lois mais plutôt de nous donner une indication précise: il venait en aide à son prochain pour démontrer que l’amour est supérieur à la loi!

Matthieu 12:9-12 Étant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. 10 Et voici, il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus: Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat? C'était afin de pouvoir l'accuser. 11 Il leur répondit: Lequel d'entre vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l'en retirer? 12 Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat.

Luc 14:3-6 Jésus prit la parole, et dit aux docteurs de la loi et aux pharisiens: Est-il permis, ou non, de faire une guérison le jour du sabbat? 4 Ils gardèrent le silence. Alors Jésus avança la main sur cet homme, le guérit, et le renvoya. 5 Puis il leur dit: Lequel de vous, si son fils ou son boeuf tombe dans un puits, ne l'en retirera pas aussitôt, le jour du sabbat? 6 Et ils ne purent rien répondre à cela.

Luc 6:7-9  Les scribes et les pharisiens observaient Jésus, pour voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat: c'était afin d'avoir sujet de l'accuser. 8 Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main sèche: Lève-toi, et tiens-toi là au milieu. Il se leva, et se tint debout. 9 Et Jésus leur dit: Je vous demande s'il est permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer.

 

Par ailleurs Jésus démontre aussi que ce principe de l’amour supérieur à la loi n’est pas valable uniquement pour Dieu mais aussi pour les hommes et il donne l’exemple suivant:

Marc 2:23-28  Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. 24 Les pharisiens lui dirent: Voici, pourquoi font-ils ce qui n'est pas permis pendant le sabbat? 25 Jésus leur répondit: N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans la nécessité et qu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui; 26 comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu'il n'est permis qu'aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui! 27 Puis il leur dit: Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat, 28 de sorte que le Fils de l'homme est maître même du sabbat.

Jésus explique que le sabbat (et la loi selon ce qu’a fait David) a été instituée pour l’homme, pour qu’il y ait des règles à observer dans une époque où on ne pouvait pas encore marcher selon l’exemple de Jésus. Mais la loi n’était pas pour faire du mal à l’homme car Dieu n’aimait pas moins les personnes qui y étaient soumises à l’époque que nous maintenant.

 

Comme Jésus ne peut pas se contredire on comprend que, quand il dit qu’aucune partie de la loi ne sera abolie, il nous indique que nous devons comprendre tout d’abord le fondement de la loi, le sens et le but de la loi: la loi n’était pas donnée pour écraser l’homme mais pour son bien. David l’a transgressée mais il ne l’a pas fait dans le but de manquer de respect à Dieu ou à son prochain ni dans le but de faire du mal à quelqu’un: au contraire il fuyait quelqu’un qui lui voulait du mal, quelqu’un sur qui il n’a jamais osé porter la main et il s’inquiétait pour ceux qui étaient avec lui et qui avaient faim.

Probablement aussi les disciples de Jésus avaient faim quand ils se mirent à arracher des épis de blé dans les champs et eux, qui connaissaient bien la loi et qui l’observaient, se mirent à l’enfreindre suite aux enseignements de Jésus...

 

Donc le but principal de la loi n’était jamais de faire du mal à l’homme mais elle était donnée pour le bien de l’homme. Ensuite même quand elle a servi à montrer le péché de l’homme pour le faite qu’il n’arrivait pas à l’observer entièrement, elle avait pour but de l’attirer vers quelque chose de meilleur: Jésus-Christ, comme nous allons voir plus loin.

Le point important à comprendre et à saisir dans les paroles de Jésus est qu’il n’est pas venu pour abolir la loi ou les prophètes, mais pour l’accomplir:

Matthieu 5:17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

 

La loi reste donc encore entièrement valable aujourd’hui mais elle est accomplie pour tous ceux qui la reconnaissent et qui croient qu’un sacrifice parfait peut accomplir toute la loi. Le fondement de la loi est l’amour et la justice.

Romains 13:10 L'amour ne fait point de mal au prochain: l'amour est donc l'accomplissement de la loi.

Chaque désobéissance mérite encore aujourd’hui un acte expiatoire mais le prix parfait a déjà été payé. L’accomplissement se trouve en Jésus car il a été pourvu au sacrifice qui devait être offert pour chaque péché: Jésus a payé le prix, Lui qui, tel un sacrifice partait, a été sacrifié à la place d’animaux innocents pour payer pour les fautes commises par les hommes.

1 Pierre 3:18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit

 

Comme le sacrifice de Jésus est parfait, il n’y a plus besoin d’offrir d’autres sacrifices pour la purification des péchés pour autant qu’on reconnait et qu’on accepte son sacrifice: c’est accompli une fois pour toutes, avec une valeur éternelle.

Hébreux 9:11-14 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création; 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. 13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, 14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !

Hébreux 7:27 qui n'a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple,-car ceci, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même.

Hébreux 10:10 C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.

 

Cela signifie aussi que si on ne reconnait pas le sacrifice de Jésus et qu’on ne l’accepte pas, alors on reste sous la loi (le faire) et, dans ce cas, on reste sous la malédiction de la loi car on est obligé d’observer toute la loi, chose que personne ne peut arriver à faire.

Galates 3:10 Car tous ceux qui s’attachent aux oeuvres de la Loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le Livre de la Loi, et ne le mets pas en pratique.

Jacques 2:10 Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

 

Pourquoi un seul péché devrait nous rendre coupable de tous? Parce que le fond de la loi était de nous montrer que nous ne pouvions pas mais que quelqu’un allait, dans son grand amour pour nous, payer le prix qu’auraient mérité nous péchés: c’est Dieu lui-même qui a payé le prix pour nous et nous a démontré son amour.

Maintenant le croyant n’est plus sous la contrainte de «faire» des œuvres mais il a une nouvelle identité et il «est» témoin de Jésus (Actes 1:8)

 

En conclusion: l’évangile prêché par Jésus n’annule ni la loi, ni les prophètes, au contraire:

Matthieu 5:17-20 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. 19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. 20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.

 

A la croix Jésus n’a pas effacé la loi en la clouant à la croix mais il a effacé l’acte qui nous condamnait, soit la malédiction pour ceux qui désobéissaient aux lois selon Deutéronome:

Colossiens 2:14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix

Deutéronome 28:15 Et si tu n'écoutes pas la voix de l'Éternel, ton Dieu, pour prendre garde à pratiquer tous ses commandements et ses statuts que je te commande aujourd'hui, il arrivera que toutes ces malédictions viendront sur toi et t'atteindront…

 

Maintenant la loi est dans le cœur des enfants de Dieu, c’est la nouvelle alliance:

Jérémie 31:33 Car c'est ici l'alliance que j'établirai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple

Mais pour ceux qui ne marchent pas selon la loi qui est dans leur cœur, les instructions que l’Esprit donne à chacun, en fonction des circonstances, alors ceux-là seront ceux que Jésus ne reconnaitra pas comme ses enfants:

Matthieu 7 :22-23 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom? 23 Et alors je leur déclarerai: Je ne vous ai jamais connus; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité.

Romains 8:14 Car tous ceux qui sont conduits par l' Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu.

 

Commentaires

Vous dites "Jésus déclare formellement que pas un seul trait de la loi ne disparaîtra tant qu’il y a ces cieux et cette terre. Le iota est la plus petite lettre de l’alphabet hébreu: donc même pas la plus petite loi de l’ancienne alliance ne peut être annulée" oui ne peu etre annule certe mais accompli oui et di une loi est accompli elle nai plus valable. Voila le sens de ce que voulais dire Jesus. Laccomplissement de la loi par Jesus Christ marque sa fin. Et sur une nouvelle aire nous marchons selon les loi de cette aire.
Jesus Etant ne sur loi de son vivant il agissait conformement a la loi en vigueur et sadressait au gens concerner par cette loi. Ainsi lorsquil dis quil nai pas venu abolir la loi mais laccomplir. Il donnais au peuble juif lobjet de sa venu sur terre. Mais une foi que la loi a ete accompli ceci avant que le ciel et la terre ne passe, etant montez au ciel par le Saint Esprit il enseigne les apotres sur la nouvelle alliance on leur ditRomains, 10:4 - car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient. De quel loi parle til de la loi de Moise laissez au peuple Juifs.

Vous dites "Cela signifie aussi que si on ne reconnait pas le sacrifice de Jésus et qu’on ne l’accepte pas, alors on reste sous la loi (le faire) et, dans ce cas, on reste sous la malédiction de la loi car on est obligé d’observer toute la loi, chose que personne ne peut arriver à faire. ... La loi de Moise ne concernait que le peuple Juifs pas les autres Nations...affirmez ce que vous venez de dire cest ignorer les beneficiaire de la loi... ce netait pas pour nous cette Loi mais uniquement pour le peuple Juif des lors... si les Juifs a qui la loi avait ete prescrite etait sous la malediction a forte raison nous... pourquoi vouloir nous imposez une loi que les Juifs eux meme non pu supporter ?

Christ a deja accompli la loi et toute la loi de Moise ne venez pas nous donner un autre evangile ici car vous etes anatheme si vous le faites. Nous sommes sur une alliance nouvelle celle qui nous reconcilie avec Dieu qui font de nous un peuple Elu au meme titre que les Juifs. Descendant D'Abraham par la foi en Jesus Christ. Atant regis par la loi de Christ et non de Moise.

Par Hervé (non vérifié)

L’accomplissement de la loi par Jésus marque sa fin mais sous certaines conditions: tout d’abord cette fin est valable uniquement pour ceux qui acceptent le sacrifice de Jésus, pas pour les autres.

Ensuite il est écrit que si nous péchons volontairement, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés…

Hébreux 10:26-27  Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27 mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.

 

Ailleurs aussi il est que celui qui est né de Dieu ne pèche plus.

1 Jean 3:5-6 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. 6 Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.

1 Jean 3:8-9 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. 9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.

 

Dans ce cas il est clair qu’on peut affirmer que le croyant né de nouveau n’est plus sous la loi car Jésus l’a accomplie. Il est sauvé et il ne pèche plus mais je vais vous poser une question: Est-ce que vous ne péchez plus depuis que vous êtes purifié par le sang de Jésus? Je ne pense pas, tout comme la plus part des croyants.

 

Maintenant il y a d’autres versets qu’il faut tenir compte, notamment le passage qui dit qu’il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés (donc ceux qui n’étaient plus sous la loi) soient encore renouvelés et amenés à la repentance s’ils tombent (dans le péché?). On peut donc raisonnablement se demander si le péché ne nous fait pas retomber sous la loi.

Hébreux 6:4-6  Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, 5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l'exposent à l'ignominie.

 

Tout cela doit être approfondi, il y a des nuances mais par ces versets je veux vous démontrer qu’on ne peut pas simplement dire que Jésus est la fin de la loi et qu’on est sous la grâce. La loi est accomplie mais sous certaines conditions. La loi reste toujours valable, plus pour nous condamner mais pour nous faire sentir l’importance du péché. En Jésus-Christ on a le salut mais cela n’annule pas la loi ni nous autorise à vivre une vie permissive car chaque péché est comme si on crucifiait encore Jésus.

Nous devons donc utiliser la loi dans le but de marcher encore plus dans la sainteté. Il n’y a pas d’annulation dans la Bible mais il y a progression dans la révélation et chaque chose à son utilité, comme dit plus haut.

 

Nous n’agissons plus par l’obligation de «faire des bonnes oeuvres» mais nous agissons maintenant par amour envers celui qui nous a ôté tout péché et qui est miséricordieux envers nos erreurs. Notre reconnaissance et notre amour envers Lui fait en sorte que nous ne pouvons plus pécher car nous sommes conscients que chaqu’un de nos manquements à la loi est comme une souffrance en plus que nous Lui infligeons à la croix et cela n’est pas acceptable.

 

Donc la loi des sacrifices perpétuels n’est plus nécessaire car Jésus a pourvu au sacrifice parfait, une fois pour toutes, mais les autres lois morales, et notamment les dix commandements, sont encore valables. Il n’est pas écrit que Jésus s’est reposé une fois pour toutes afin que nous n’ayons plus besoin de nous reposer une fois par semaine ni que Jésus à fait en sorte qu’on puisse convoiter la femme ou les choses de notre prochain.

 

Jésus est venu nous sauver de nos péchés, pas abolir la loi. C’est un travail à l’intérieur de chacun de nous dans le sens qu’il nous donne la capacité d’être libres et de ne plus pratiquer le péché. Il n’est venu ni abolir la loi ni enlever le pécher mais il est venu nous libérer et nous montrer comment le vaincre.

Matthieu 1 :21Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

Romains 6:14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.

 

Jésus nous fait grâce mais nous avons toujours le choix de vivre sous la loi ou sous la grâce donc rien n’est aboli.

Nous avons encore des actions à faire mais elles ne sont plus motivées par des règles qui auraient pour but de nous sauver mais elles sont motivées par l’amour. Certains disent être encore sous la grâce mais veulent encore vivre en observant des règles. Le problème n’est pas l’observance mais la motivation: le légalisme ou l’amour.

 

Celui qui ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu: nous avons des choses à pratiquer.

1 Jean 3:10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère.

 

Notre amour doit être suivi d’actions et, comme dit dans l’autre article, l’observance de certaines règles (par exemple le sabbat), doit être faite dans le but de manifester de l’amour à Dieu et à notre prochain.

1 Jean 3:18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

Esaïe 58:5-8 Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l'homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc, et se coucher sur le sac et la cendre, est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, un jour agréable à l'Éternel? 6 Voici le jeûne auquel je prends plaisir: Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l'on rompe toute espèce de joug; 7 Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable. 8 Alors ta lumière poindra comme l'aurore, et ta guérison germera promptement; ta justice marchera devant toi, et la gloire de l'Éternel t'accompagnera.

Ésaïe 58:13-14 Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, si tu fais du sabbat tes délices, pour sanctifier l'Éternel en le glorifiant, et si tu l'honores en ne suivant point tes voies, en ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, 14 alors tu mettras ton plaisir en l'Éternel, et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, je te ferai jouir de l'héritage de Jacob, ton père; car la bouche de l'Éternel a parlé.

 

Le sabbat n’est pas annulé ni accompli par le sacrifice de Jésus: c’est un jour pour sanctifier l’Eternel en le glorifiant, c’est un jour pour faire du bien, un jour ou on ne fait pas sa propre volonté mais on cherche la face de Dieu et le moyen pour faire Sa volonté. On ne suit pas des règles mais on suit Christ.

Une petite vidéo pour approfondir: MON MIRACLE

Par garisma

L’accomplissement de la loi par Jésus marque sa fin mais sous certaines conditions: tout d’abord cette fin est valable uniquement pour ceux qui acceptent le sacrifice de Jésus, pas pour les autres.( Non elle est valable pour tout aussi vrai quil est le Seigneur de tous) la preuve cest que quiquonque deroge de cette verite est anatheme.. ce nai pas parceque le judaiste renie Jesus ou le boudhiste ou lathe que ce que Jesus a dis et fait nai pas valable... mais conformement a Christ ils auront leurs recompense. Alors Christ est la fin de la loi pour tous.

Vous dites et citez :Ensuite il est écrit que si nous péchons volontairement, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés…

Hébreux 10:26-27 Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27 mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.

Ailleurs aussi il est que celui qui est né de Dieu ne pèche plus.
:1 Jean 3:5-6 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. 6 Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.

1 Jean 3:8-9 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. 9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.

Ces different passage nous parles explicitement de certaines ordonnance et loi de Jesus Christ... jespere que vous comprenez mieux ce sont les lois de Jesus Christ.
Et le fait de les enfreindres sera un peche pour nous Chretiens. Je repond a votre question jespere.Je suis en Christ cest vrai mais etant en Christ il me met en garde sur ce qui ne lui est pas agreable...Exemple nattristez pas lEsprit ne mentez point nadorez pas des idoles, femme ayez la tete couverte lorsque vous vous presentez devant le Seigneur aussi bien que de ne pas retournez pratiquez les lois de Moise. Sous peines detre sous la malediction.

Sachez le la loi de Moise a son temps nous condamnait au plus haut point. Nous etions sans connaissance du veritable Dieu ni de comment ladorer. Une seule parole nous avais renfermez dans lignoance dou la grace que le Seigneur nous a donné en accomplissant cette prophetie donne par OseeRomains, 9:25 - selon qu`il le dit dans Osée: J`appellerai mon peuple celui qui n`était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n`était pas la bien-aimée;Romains, 9:26 - et là où on leur disait: Vous n`êtes pas mon peuple! ils seront appelés fils du Dieu vivant.
Oui nous autres nations netions pas concoderer comme peuple de Dieu jusqua laccomplissement de cette prophetie a la mort de Jesus. Maintenez lorsque vous citez des livres telques Esaie et bien dautre pour justifier le fait que nous devons observer les loi dun peuple qui ne nous concidere pas comme etant des Fils de Dieu. Et qui rejette Jesus et son Enseignement. Des lois que eux memes nont pu observer des loi conciderer comme malediction par Jesus Christ et dont il est venu accomplir pour enfin nous liberer des clauses de cette lois. Car par cette loi toutes les nations en dehors Disrael etaient enemie de Dieu. Cest dans ce sens quon parle de grace et de misericorde de Dieu... car ne connaissant pas Dieu il a envoyez Son fils accomplir par la croix il a cloue lacte dont les ordonnances nous comdamnaient... et maintenant par son Saint Esprit rependu sur nous nous avons la certitude detre Fils de Dieu.
Voila de la Grace quil sagit il a reconcilier le monde avec lui meme par Jesus Christ. Maintenant etant dans cette Grace il ya des lois une nouvelle maniere de vivre et de penser...et en enfreignant cette maniere nous pechons contre Dieu.

Alors de grace nous vous appuyer plus sur Esaie ou autre passage pour justifier le fait que nous devons observer l'ancienne loi non. Nous avons une nouvelle loi contenu ds les evangiles et les epitres.
Le sabbat nest plus a pratiquer la dime non plus la circoncision non plus lobservance des jours des mois des annee nonnn selon que le dis epitres au Colossien et bien dautre. Lun des combat de lapotre Paul etait justement contre le fait de vouloir ramener les Chretien a Judiaiser suivez un peu lexhortation de Paul aux galates Dans le chapitre 3 et voyez avec quelle ardeur il defend de pratiquer la loi et ce quil dis de la loi

1. Ô Galates insensés! qui est-ce qui vous a ensorcelés pour faire que vous n`obéissiez point à la vérité, vous à qui Jésus-Christ a été auparavant portrait devant les yeux, et crucifié entre vous?
2. Je voudrais seulement entendre ceci de vous : avez-vous reçu l`Esprit par les œuvres de la Loi, ou par la prédication de la foi?
3. Etes-vous si insensés, qu`en ayant commencé par l`Esprit, maintenant vous finissiez par la chair?
4. Avez-vous tant souffert en vain? si toutefois c`est en vain.
5. Celui donc qui vous donne l`Esprit, et qui produit en vous les dons miraculeux, [le fait-il] par les œuvres de la Loi, ou par la prédication de la foi?
6. Comme Abraham a cru à Dieu, et il lui a été imputé à justice;
7. Sachez aussi que ceux qui sont de la foi, sont enfants d`Abraham.
8. Aussi l`Ecriture prévoyant que Dieu justifierait les Gentils par la foi, a auparavant évangélisé à Abraham, en lui [disant] : toutes les nations seront bénies en toi.
9. C`est pourquoi ceux qui sont de la foi, sont bénis avec le fidèle Abraham.
10. Mais tous ceux qui sont des œuvres de la Loi, sont sous la malédiction; car il est écrit : maudit est quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites au Livre de la Loi pour les faire.
11. Or que par la Loi personne ne soit justifié devant Dieu, cela paraît [par ce qui est dit] : que le juste vivra de la foi.
12. Or la Loi n`est pas de la foi; mais l`homme qui aura fait ces choses, vivra par elles.
13. Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, quand il a été fait malédiction pour nous; (car il est écrit : maudit est quiconque pend au bois.)
14. Afin que la bénédiction d`Abraham parvînt aux Gentils par Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l`Esprit qui avait été promis.
15. Mes frères, je vais vous parler à la manière des hommes. Si une alliance faite par un homme, est confirmée, nul ne la casse, ni n`y ajoute.
16. Or les promesses ont été faites à Abraham, et à sa semence; il n`est pas dit, et aux semences, comme s`il avait parlé de plusieurs, mais comme parlant d`une seule, et à sa semence : qui est Christ.
17. Voici donc ce que je dis : c`est que quant à l`alliance qui a été auparavant confirmée par Dieu en Christ, la Loi qui est venue quatre cent-trente ans après, ne peut point l`annuler, pour abolir la promesse.
18. Car si l`héritage est par la Loi, il n`est point par la promesse; or Dieu l`a donné à Abraham par la promesse.
19. A quoi donc [sert] la Loi? elle a été ajoutée à cause des transgressions, jusqu`à ce que vînt la semence à [l`égard de] laquelle la promesse avait été faite; et elle a été ordonnée par les Anges, par le ministère d`un Médiateur.
20. Or le Médiateur n`est pas d`un seul : mais Dieu est un seul.
21. La Loi donc [a-t-elle été ajoutée] contre les promesses de Dieu? nullement. Car si la Loi eût été donnée pour pouvoir vivifier, véritablement la justice serait de la Loi.
22. Mais l`Ecriture a montré que tous les hommes étaient pécheurs, afin que la promesse par la foi en Jésus-Christ fût donnée à ceux qui croient.
23. Or avant que la foi vînt, nous étions gardés sous la Loi, étant renfermés [sous l`attente] de la foi qui devait être révélée.
24. La Loi a donc été notre Pédagogue [pour nous amener] à Christ, afin que nous soyons justifiés par la foi.
25. Mais la foi étant venue, nous ne sommes plus sous le Pédagogue.
26. Parce que vous êtes tous enfants de Dieu par la foi en Jésus-Christ.
27. Car vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ;
28. [Où] il n`y a ni Juif ni Grec; [où] il n`y a ni esclave ni libre; [où] il n`y a ni mâle ni femelle; car vous êtes tous un en Jésus-Christ.
29. Or si vous êtes de Christ, vous êtes donc la semence d`Abraham, et héritiers selon la promesse.
(Galates, 3)

Dans Romains il dit encore 4. Car Christ est la fin de la Loi, en justice à tout croyant.
(Romains, 10).
Oui a ceux qui crois en levangile de Chist la loi de Moise a pris fin.
Aujourdhui comme lapotre Paul nous pouvons affirmer que nous ne somme plus sous la loi de Moise mais celle de Christ...
Galates, 6:2 - Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ.
1 Corinthiens, 9:21 - avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi.

Voici ce que dis la loi de Christ dans Colossien 2.

14. En ayant effacé l`obligation [qui était] contre nous, laquelle consistait en des ordonnances, et nous était contraire, et laquelle il a entièrement abolie, l`ayant attachée à la croix.
15. Ayant dépouillé les principautés et les puissances, qu`il a produites en public triomphant d`elles en la croix.
16. Que personne donc ne vous condamne pour le manger ou pour le boire, ou pour la distinction d`un jour de Fête, ou [pour un jour] de nouvelle lune, ou pour les sabbats.
17. Lesquelles choses sont l`ombre de celles qui étaient à venir, mais le corps en est en Christ.
(Colossiens, 2)
Concernant la loi que dit elle verset 14 elle dis quelle la aboli en triomphant delle par la croix.
Concernant les Sabbats que dit la loi de Christ verset 16
Quon ne comdamne personne pour cette pratique vue que lordonnance a ete abolie v 15 car etant lombre des choses a venir verset 17.
Le repos sabbatiques cest en Jesus a present.

Par Hervé (non vérifié)

Merci pour vos remarques: car cela m’a permis d’approfondir un sujet qui est souvent débattu mais sans grandes conclusions car assez complexe et abordé de la mauvaise façon. Comme vous je suis convaincu que nous sommes sous la grâce mais cela ne veut pas dire que la loi est abolie.

L'accomplissement de la loi ne marque pas sa fin car cela contredit les paroles de Jésus qui affirme ne pas être venu pour abolir ni la loi, ni les prophètes (y compris donc Esaïe).

Citer des passages d’Esaïe (des prophètes, pas de la loi de Moise) est une démarche tout à fait valable bibliquement car Jésus aussi faisait ainsi.

 

Pour approfondir le faite que Jésus n’est pas venu abolir la loi mais la compléter j’ai écrit et publié un autre article que vous pouvez lire à l’adresse : Jésus est venu compléter la loi, pas l’abolir

 

Par ailleurs je remarque que vous refusez les enseignements des prophètes, vous refusez la loi de Moise mais vous faites partie de ceux qui observent de nouvelles lois (ne pas attrister l'Esprit, la femme doit avoir la tête couverte, probablement elle ne peut pas prêcher ...), prouvant par-là être toujours sous la loi sans avoir vraiment compris ce qu’est la loi et ce qu’est la grâce.

Galates 3:28 Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

On ne peut pas affirmer ne plus être sous la loi et mettre de nouvelles lois: il faut suivre tout ce qui est écrit dans la Bible, y compris les préceptes que je peux trouver dans Esaïe et ailleurs, mais à la lumière de Christ.

Vous-même vous citez Colossiens 2:16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats

Voir aussi Galates 5:1 et Romains 7:6

 

Donc nous n’avons pas de nouvelles lois dans les évangiles et dans les épitres si nous sommes sous la grâce. Et si on veut être précis, les évangiles devraient faire partie de l’Ancien Testament car ils parlent d’une période avant le sacrifice de Jésus à la croix et avant que l’Esprit soir répandu…

 

Alors oui Christ est la fin de la loi pour tous car le salut est gratuit, disponible librement pour tous mais pas tous vont l’accepter et donc pas tous seront sauvés. Dieu ne va pas regarder aux noms (judaïste, bouddhiste, musulman, athée, etc.) mais va regarder et juger selon les cœurs.

Jérémie 17:10 Moi, l'Eternel, j'éprouve le coeur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses oeuvres.

Romains 2:26-29 Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision? 27 L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision? 28 Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair. 29 Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre…

 

Alors même la circoncision reste valable à la lumière de l’Ancien Testament, comme une alliance avec Dieu et à la lumière du Nouveau Testament, comme une alliance dans le cœur. Les anges viennent en aide à postérité d’Abraham et l’alliance avait été faite avec Abraham, bien avant la loi donnée à Moise…

Genèse 17:9-12 Dieu dit à Abraham: Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations. 10 C'est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi: tout mâle parmi vous sera circoncis. 11 Vous vous circoncirez; et ce sera un signe d'alliance entre moi et vous.

Hébreux 2:14-16 … par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable, 15 et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. 16 Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham.

Galates 3:16 Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n'est pas dit: et aux postérités, comme s'il s'agissait de plusieurs, mais en tant qu'il s'agit d'une seule: et à ta postérité, c'est-à-dire, à Christ.

Galates 3:29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse.

 

Donc la loi a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu'à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite (Gal. 3:19) dans le but de nous conduire à Christ afin que nous fussions justifiés par la foi (Gal. 3:24) et plus par les œuvres de la loi.

C’est les œuvres de la loi qui conduisent à la malédiction de ceux qui croient être sauvés par elles ; ce n’est pas la loi qui conduit à la malédiction.

Galates 3:10 Car tous ceux qui s'attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique.

 

Sans la loi comment faire de l’évangélisation? Nous ne pouvons pas convaincre les gens de péché si nous leur annonçons uniquement l’amour de Dieu et pas la repentance… Alors ils vont accepter Jésus pour avoir des bénéfices et leur cœur ne sera pas transformé. A un certain moment ils vont avoir des difficultés comme Jésus nous l’a promis et ils vont refuser Christ…

A ce sujet je conseille la lecture de l’article «Le secret le mieux gardé de l’enfer» par Ray Comfort.

 

Je termine avec les paroles de Paul (dans le Nouveau Testament) qui affirme justement que la loi est bonne

1 Timothée 1:8-11 Nous n'ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu'on en fasse un usage légitime, 9 sachant bien que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, 10 les impudiques, les infâmes, les voleurs d'hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine,- 11 conformément à l'Evangile de la gloire du Dieu bienheureux, Evangile qui m'a été confié.

 

Par garisma

Es ce moi qui ai parlé de la loi de Christ n'es ce pas Paul qui les mentionné dans les épîtres cité plus haut.... de même qu'il y avais une loi donné par Moise de même il y a une loi donné par Christ...

Oui la femme n'a pas le Droit d'enseigner cela fait parti d'un commandement du Seigneur. Et nous n'avons pas l'habitude de constester comme le font les églises de Dieu en imitant les propos de Paul. Et j'aimerai vous poser une question selon vous les Chrétiens non circoncis son sous le péché parce que n'étant pas circoncis ?

Lisez bien les épîtres et vous verrez que le combat de Paul et ces multiple persécutions par les Juifs venais du fait qu'il interdisait auX païens de Judaiser. Pourquoi le faisait til donc si cela demeurait encore sous Christ. Jean prie que le Seigneur vous éclairé sur ce point parce que vous induisent beaucoup de personne par votre mauvaise interprétation de la parole. Si pour vous la femme dois enseigner vraiment la vous contredise Paul et les Apôtres.

La Grâce que nous avons c'est le fait que Jésus Christ soit mort pour nos péchés. Mais la loi de Christ dis ceci pour bénéficier de cete grâce nous devons passe par le baptêmes au nom de Jésus et être Baptiser du Saint Esprit. Ensuite marcher conformément à la l'enseignement apostoliques. Nous qui sommes Chrétiens nous réclamons Disciples de Christ et marchons conformément à ces lois. Oui Jésus Christ est la Fin de la loi (de Moise) et des prophètes. Ne ramener plus les non affermi à Judaiser de grâce.

Par Hervé (non vérifié)

J'oubliais un point important... Le Seigneur Jésus n'es pas venu compléter la Loi (c'est vous qui le dite) il est venu Accomplir. Pourquoi vous avez du mal à accepter ce que le maître à attester. Avant De remettre son souffle il a encore attester tout est accomplie et non Complété. Ne modifions pas les écritures pour note propre entendement.

Par Hervé (non vérifié)

  1. La loi de Christ complète la loi de Moise mais elle ne l'annule pas en la remplaçant par autre chose. Tous les commandements sont repris par Jésus avec un approfondissement qu'il est possible de respecter par le Saint-Esprit dans le croyant. Voir l'article Jésus est venu compléter la loi, pas l’abolir
  2. Le Seigneur n’a jamais commandé l'interdiction d'enseigner pour la femme. Paul en parle dans un contexte particulier et il dit JE, pas le Seigneur (1 Tim. 2:12). Ensuite lui-même dit qu’en Christ il n’y a plus ni homme ni femme (Gal. 3:28). Donc une femme conduite par l’Esprit ne doit pas être considérée comme une femme (selon Gal. 3.28) mais peut enseigner (tout en restant soumise aux autorités – église, conjoint). Par contre une femme qui marche selon la chair reste une femme et comme telle ne peut pas enseigner. Il faut comprendre ces choses avec l’esprit et pas avec la chair…
  3. D’où prenez-vous l’instruction que Christ est la fin de la loi de Moise ET DES PROPHETES? Si cela était vrai, pourquoi alors Dieu aurait préservé au cours des siècles une Bible avec les prophètes et ne nous aurait pas fait parvenir seulement un Nouveau Testament? Toute la Bible à la même valeur car elle doit être prise dans son ensemble. Le problème est qu'on peut lire toute la Bible avec un regard légaliste ou bien en étant conduits par l’Esprit, libres de toute loi, même celle de Christ, car si elle est pratiquée avec légalisme elle conduit à la mort. 2 Corinthiens 3:6 Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie.

En conclusion nous devons "judaïser", pas selon la loi mais selon l’Esprit, donc intérieurement. Et Dieu va louer "ce juif"...

Romains 2:29 Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

 

N’oubliez pas que Jésus était juif, qu’il a accompli son œuvre en Israël et que sur la croix il était nu, montrant à tous qu'il était circoncis!

Romains 11:20-21 ...Ne t'abandonne pas à l'orgueil, mais crains; 21 car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, il ne t'épargnera pas non plus.

Le gros problème dans la compréhension de ces choses est l’antisémitisme qui est entré dans l’église constantinienne des premiers siècles et qui a conduit à plein d’aberrations dans la traduction des textes sacrés et dans la tradition qui s'est transmise. A ce sujet je conseille les enseignements de Jean-Marc Thobois, en particulier sur la doctrine d’Israël: la théologie de la substitution, Paul et la Thora...

http://www.enseignements-bibliques-jmthobois.com/enseignement-doctrine-d-israel.html

 

Par garisma

Paul et la Loi. Paul dit-il que la Torah est abolie par la croix dans Colossiens 2:14? NON!

Source : https://www.youtube.com/watch?v=Y1Dtc9iydYM

Par garisma

Voici ici une petite étude qui résume bien tout l'enseignement de l'Apôtre Paul dans toutes ses lettres, pensée qui a été largement déformée par beaucoup de courants religieux au fil des siècles.

Tout d'abord pour bien comprendre les lettres de Paul il nous faut toujours avoir ce verset à l'esprit.

1 Jean: 3.4 Quiconque pèche transgresse la Loi, et le péché est la transgression de la Loi.

Et aussi ce passage :

Torah-Deuteronome 30:15-20 Regarde, J'ai mis aujourd'hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Car Je te commande aujourd'hui d'aimer YHWH ton Elohim, de marcher dans ses voies, et d'observer ses commandements, ses statuts et ses ordonnances, afin que tu vives, et que tu multiplies, et que YHWH ton Elohim te bénisse, au pays où tu vas pour le posséder. Mais si ton cœur se détourne, et que tu n'obéisses pas, et que tu te laisses aller à te prosterner devant d'autres elohim et à les servir, Je vous déclare aujourd'hui que vous périrez certainement; vous ne prolongerez point vos jours sur la terre où tu vas entrer en passant le Jourdain, pour la posséder.
Je prends aujourd'hui les cieux et la terre à témoin contre vous, que J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis donc la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, En aimant YHWH ton Elohim, en obéissant à sa voix, et en demeurant attaché à Lui; car c'est Lui qui est ta vie et la longueur de tes jours; en sorte que tu habites sur le sol que YHWH a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.


La Loi de la mort est la Loi inscrite dans la Torah pour tous ceux qui la transgressent, la Loi de la Vie est inscrite dans la Torah pour tous ceux qui la suivent et cette Loi de Vie nous est donnée par Yéhoshoua qui nous transforme et nous donne la Force de vivre pour Elohim en enlevant ce qui est mauvais de nos coeurs.


Et voici donc ce que nous enseigne vraiment l'Apôtre Paul dans la plupart de ces lettres, un exemple avec un extrait de la lettre aux Romains.


Romains 8:1-4 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Yéhoshoua Machia'h. En effet, la Loi de l'Esprit de Vie en Yéhoshoua Machia'h m'a affranchi de la Loi de la transgression de la Torah et de la mort. Car chose impossible à la Torah, parce que la chair la rendait sans force, Elohim a condamné la transgression de la Torah dans la chair, en envoyant, à cause de la transgression de la Torah, son propre Fils dans une chair semblable à celle de la transgression (celle d'Adam),  et cela afin que la justice de la Torah fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'Esprit.

Comprendre que ceux qui marchent selon la chair n'obéissent pas à la Torah de Vie tandis que ceux qui marchent selon l'Esprit obéissent à la Torah de vie.

L'Apôtre Paul dira bien aussi en suivant

Romains 8:6-9 Car l'affection de la chair c'est la mort; mais l'affection de l'Esprit c'est la Vie et la Paix; Parce que l'affection de la chair est ennemie contre Elohim; car elle ne se soumet pas à la Torah d'Elohim; et en effet, elle ne le peut. Or, ceux qui sont dans la chair, ne peuvent plaire à Elohim. Pour vous, vous n'êtes point dans la chair, mais dans l'Esprit, s'il est vrai que l'Esprit d'Elohim habite en vous. Or, si quelqu'un n'a point l'Esprit de  Machia'h, celui-là n'est point à Lui.

Tout l'enseignement de l'Apôtre Paul est un retour à la Torah par l'Esprit de Vie de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua.

Source: http://messianique.forumpro.fr/t7163-l-apotre-paul-enseigne-a-suivre-la-torah-d-elohim

Par garisma

Paul confirme la loi
Romains 3:31 Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.

L’apôtre Paul n'annule ni la Torah ni les prophètes ni la loi de Christ.
Ses enseignements ne peuvent pas contredire les enseignements de Jésus-Christ fils de Dieu.

Par Anonymous (non vérifié)

Afin d'approfondir le sujet voici un article très intéressant et clair: Paul et la loi

On comprend que l'apôtre Paul condamnait la loi comme moyen de justification et de salut à cause des juifs qui voulaient que les païens qui se convertissaient respectaient les lois de Moise. Paul leur dit qu'il ne faut pas utiliser la loi comme moyen de salut mais en même temps il dit qu'il faut observer la loi et lui-même l'observait.

Dans une optique antisémite on a pris les versets contre la loi et on a mis de côté et oublié tous les autres…

Pour celui qui veut la vérité il y a des recherches et des lectures à faire mais le résultat est extraordinaire: on découvre l'obscurité dans laquelle les traditions humaines nous avaient liés afin de nous éloigner des lois de Dieu!

Par garisma

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.