Zoom

Current Zoom: 100%

Rompre le pain est faire mémoire

Rompre le pain, ce qui est souvent appelé « le repas du Seigneur » ou « la sainte-cène » doit être fait dans un but bien précis: se souvenir de Jésus, de son corps donné pour nous à la croix et de son sang versé comme nouvelle alliance.

Luc 22:19-20 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

1 Corinthiens 11:24-25 et, après avoir rendu grâces, le rompit (klao), et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu (klao) pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez.

 

Selon ce qui est écrit c’est donc bien un acte de mémoire que nous devons faire, mais pas simplement pour nous souvenir de ce que Jésus à fait il y a longtemps mais surtout pour se rappeler de ce que son acte peut nous apporter.

1 Pierre 2:24 lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.

 

Jésus lui-même nous donne l’exemple du serpent que Moise avait mis sur la perche: il fallait le regarder pour être guéris afin de comprendre que quelqu’un mourait à la place des autres.

Jean 3 :14-16 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, 15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. 16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

 

Que nous rappelle l’épisode du serpent? Le peuple avait la nourriture divine, la manne et en était dégouté. Il s’est plaint et Dieu envoyé contre eux une punition: des serpents qui firent mourir beaucoup de personnes. Quand ils se sont repentis Dieu a établi le moyen d’être sauvés par la mort d’un serpent et l’acte de le regarder.

Nombres 21:4-9 Le peuple s'impatienta en route, 5 et parla contre Dieu et contre Moïse: Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d'Egypte, pour que nous mourions dans le désert? car il n'y a point de pain, et il n'y a point d'eau, et notre âme est dégoûtée de cette misérable nourriture. 6 Alors l'Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. 7 Le peuple vint à Moïse, et dit: Nous avons péché, car nous avons parlé contre l'Éternel et contre toi. Prie l'Éternel, afin qu'il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple. 8L'Eternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. 9 Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie.

 

Pareillement pour nous donc faire mémoire est se souvenir de nos péchés, de notre condamnation et se souvenir que quelqu’un a payé le prix à notre place afin que nous ayons la vie, pas en faisant quelque chose (les œuvres) mais en regardant (la grâce).

Le salut est gratuit mais il faut se repentir et regarder à celui qui a payé le prix à notre place, par sa vie. Jésus a pris notre place et il faut regarder à lui, se souvenir de ce qu’il a fait.

Galates 3:13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous -car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois-

 

Prendre le pain est se souvenir que le corps de Christ a été donné pour nous, qu’il a souffert pour nous.

1 Pierre 3:18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit

 

Prendre le vin est se souvenir que Jésus a versé son sang pour nous afin de nous pardonner de tout péché et nous faire entrer dans une nouvelle alliance.

1 Jean 1:7-9 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.