Zoom

Current Zoom: 100%

L’attitude et l’enseignement de Jésus vis-à-vis de la souffrance sur la terre

Comment s’est comporté Jésus sur terre vis-à-vis de la souffrance qui l’entourait? Il se savait envoyé, issu de Dieu, un avec Lui (Jn 10:30) et il a accepté tout simplement le monde tel qu’il était. Il ne s’est pas révolté contre le fait que le pays soit sous l’occupation étrangère et il a même fait du bien à un officier romain (Mt 8.5-13). Il n’a rien dit à propos de l’injustice des veuves juives non secourues ou des lépreux juifs non guéris, au contraire il rappelle des épisodes du passé ou des païens ont reçu ce que les juifs, peuple de Dieu, n’ont pas reçu.

Luc 4:25-27 Je vous le dis en vérité: il y avait plusieurs veuves en Israël du temps d'Elie, lorsque le ciel fut fermé trois ans et six mois et qu'il y eut une grande famine sur toute la terre; 26 et cependant Elie ne fut envoyé vers aucune d'elles, si ce n'est vers une femme veuve, à Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi plusieurs lépreux en Israël du temps d'Elisée, le prophète; et cependant aucun d'eux ne fut purifié, si ce n'est Naaman le Syrien.

 

Quand il est allé à la piscine Béthesda, Jésus n’a guéri qu’un seul des malades présents (Jn 5.1-9).

Que le malheur tombe au hasard sur des gens qui n’ont rien de particulier justifiant de subir un tel sort (par exemple des personnes écrasées par la chute de la tour de Siloé et de celles massacrées par Pilate) ne l’émeut pas spécialement; il se sert simplement de ces faits divers pour appeler à considérer d’autres valeurs dans la vie.

Luc 13:1-5 En ce même temps, quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices. 2 Il leur répondit: Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert de la sorte? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. 4 Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tuées, croyez-vous qu'elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

 

Lorsque Jean-Baptiste est décapité Jésus ne paraît même pas avoir fait de commentaires.

Matthieu 14:12-14 Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l'ensevelirent. Et ils allèrent l'annoncer à Jésus. 13 A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l'écart dans un lieu désert; et la foule, l'ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. 14 Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades.

 

Jésus ne s’offusque pas qu’il y ait des riches et des pauvres et il prédit même qu’il en sera toujours ainsi.

Marc 14:7 Car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m'avez pas toujours.

 

Qu’il y ait des guerres, des famines, il en prend son parti et il invite ses disciples à faire de même.

Matthieu 24:6-7 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

 

Il va jusqu’à dire que malheurs et scandales arriveront nécessairement.

Matthieu 18:7 Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu'il arrive des scandales; mais malheur à l'homme par qui le scandale arrive!

 

Alors qu’il a guéri des malades, chassé des démons, fait des miracles, Jésus est impuissant devant l’attitude des habitants de Jérusalem et il pleure.

Luc 19:41-44 Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, 42 et dit: Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. 43 Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts; 44 ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée.

 

Ses disciples auraient bien envoyé le feu du ciel contre les méchants, mais il préfère la faiblesse, l’acceptation du mal en affirmant qu’il est venu pour sauver des âmes.

Luc 9:54-56  Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? 55 Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. 56 Car le Fils de l'homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg.

 

D’une certaine manière l’attitude de Jésus sur terre nous semble être passive, voire fataliste. Dans la réalité il était dans une totale confiance en Dieu et en Sa justice. Jésus est venu accomplir une mission et n’a pas fait plus de ce qui lui était demandé par le Père mais en même temps il s’est investi pour accomplir parfaitement sa mission en obéissant à son Père en toute chose.

Cela doit nous servir d’exemple: nous devons apprendre à être à l’écoute de Dieu, accomplir ce qu’il nous demande de faire et ne pas être perturbés par les situations difficiles que nous ne comprenons pas.

 

Dans la parabole de l’ivraie Jésus indique qu’à la fin du monde un tri se fera et donc qu’en attendant il y aura toujours des bons et des méchants sur terre.

Matthieu 13:27-30  Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie? 28 Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher? 29 Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 30 Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

Matthieu 13:37-43  Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme; 38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin; 39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges. 40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. 41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: 42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

 

En attendant ce moment, soyons patients et soyons pleins de compassions envers nos semblables qui souffrent de façon à manifester sur terre l’amour de Dieu tout comme Jésus l’a déjà fait par le passé. Aimons notre prochain de la même façon que nous nous aimons et faisons aux autres ce qu’on voudrait qu’ils nous fassent.

Galates 5:14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Matthieu 7:12 Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes.

 

Jésus est passé à côté de beaucoup de souffrances. Pour certaines il a agi de suite mais pour d’autre il n’est pas intervenu immédiatement: la seule chose qu’il a fait pour tous est le don de sa vie.

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

 

C’est maintenant à nous de faire pareil si la souffrance qui nous entoure nous interpelle: donner notre vie, de notre temps, de notre argent …

1 Jean 3:16 Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères.

Il y aura des situations difficiles qu’on ne pourra pas changer, ou on va pleurer tout comme Jésus mais gardons confiance en notre Dieu car il sait toute chose

Psaumes 37:5 Recommande ton sort à l'Eternel, mets en lui ta confiance, et il agira.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
12 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.