Zoom

Current Zoom: 100%

L’imposition des mains – témoignage Curry Blake

Une année s’est terminée et une autre commence: c’est toujours le moment de tirer un bilan sur le passé et de faire des résolutions pour l’avenir mais, si on regarde le passé, combien de nos résolutions ont été tenues?

 

Ce matin je n’aimerai pas parler ce qu’on aimerait faire pour l’année qui commence mais de ce que Dieu aimerait faire avec chacun de nous afin qu’on débute cette année en ne suivant pas nos résolutions mais ce que Dieu a prévu pour chacun de nous.

 

Dieu a un plan pour chacun de nous, un plan qui est souvent bien au-dessus de ce qu’on pourrait imaginer et penser mais combien souvent on ne le suit pas et on cherche à suivre nos projets car on a peur d’accomplir ce que Dieu a prévu car cela nous semble irréalisable.

Honnêtement si je regarde le plan de Dieu pour moi ou ce que je pense en avoir compris, il ne correspond pas à ce que j’aimerai faire: je ne suis pas digne de l’accomplir ni j’ai les capacités de le faire et pourtant je sais que Jésus est la et qu’il va me donner la force tant que je serai dans sa volonté. Donc mieux vaut entrer dans la volonté de Dieu, même si elle est difficile, voire impossible mais être avec Lui qu’aller ou on a envie mais en étant tout seul…

 

Il y a une puissance qui agit en nous et qui nous vient de la présence de Dieu en nous:

A Dieu soit la gloire car il peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons par la puissance qui agit en nous.

Ephésiens 3:20-21 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, 21 à lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen !

 

Je vais vous prouver cela par deux exemples:

  1. Pensons à une allumette ou un briquet qui, en s’allumant, libèrent le potentiel qui était caché. C’est pareil avec celui qui croit en Dieu: le feu de Dieu est en lui et autour de lui et, même s’il ne se voit pas, il est prêt à se manifester dès qu’on l’active…

 

C’est à nous d’allumer ce que Dieu nous a donné, cette puissance qui est en nous, afin d’enflammer notre entourage. Pour cela il faut aller dans le plan que Dieu a prévu pour nous et pas dans ce qui est notre désir.

 

  1. Maintenant si on regarde cette bougie on va voire une belle flamme autour d’une mèche mais si on allume le projecteur et on regarde contre le mur, on va voir juste la mèche mais plus la flamme.

Souvent on se considère comme cette mèche, sans éclat, insignifiants mais quand on a le Saint-Esprit, Dieu nous voit entourés de son Esprit, de sa gloire, et c’est ainsi qu’on peut resplendir pour le monde car on est la lumière du monde.

Matthieu 5:14 Vous êtes la lumière du monde.

 

L’important n’est donc pas comment on se sent pour affronter cette année 2016 ni comment les autres nous voient mais comment Dieu nous voit: si on a son Esprit, on est une lumière.

 

Seigneur Jésus,

Merci pour ta présence, pour ton Esprit, pour la force et la puissance que tu nous as données

Qu’on puisse faire le choix de suivre ta volonté, même si on ne se sent pas capables, car c’est toi qui tu nous donneras ta force, jour après jour.

Par la foi on veut regarder à ta présence à nos côtés, autour de nous, chaque jour et avancer dans ce que tu as prévu pour chacun de nous.

 

Souvent on se voit simplement comme une mèche fumante mais on ne sera pas éteints…

Esaïe 42:1-4 Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J'ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations. 2 Il ne criera point, il n'élèvera point la voix, Et ne la fera point entendre dans les rues. 3 Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n'éteindra point la mèche qui brûle encore; Il annoncera la justice selon la vérité. 4 Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu'à ce qu'il ait établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi.

 

* * *

 

Témoignage de Curry Blake et les mains qui tremblent

 

Je vais vous raconter l'histoire d'un monsieur à qui le pasteur avait demandé d'animer des soirées d'enseignement pour les nouveaux convertis. Le monsieur avait accepté mais ensuite il a commencé à stresser. Il en a parlé à un ami et il lui a dit qu'il n'avait pas l'habitude de parler longtemps et qu'il craignait de ne plus avoir de voix avant la fin de la soirée. Son ami l'a rassuré et il lui a conseillé de prendre un médicament que lui aussi il avait pris par le passé et qui lui aurait permis d'avoir une belle voix jusqu'à la fin de la soirée.

Le monsieur a donc pris ce médicament et la soirée s'est bien déroulée: il a pu bien parler et n’a eu aucun problème avec sa voix.

A un certain moment il a commencé à dire: «Le Saint Esprit est ici, je le sent, j'ai les mains qui tremblent... Levez-vous tous et je vais poser mes mains sur vous.» Tout le monde s'est levé, le monsieur a posé les mains sur chacun et des miracles se sont produits et beaucoup de personnes ont été guéries.

La semaine suivante la salle était pleine et pareillement, à un certain moment, le monsieur a dit la même chose: «Le Saint Esprit est ici, je le sent, j'ai les mains qui tremblent... Levez-vous tous et je vais poser mes mains sur vous.» Pareillement il a posé les mains sur chacun et des miracles et des guérisons se sont produits.

Par la suite le pasteur a félicité le monsieur: «Bravo, tes soirées sont bénies, des miracles et des guérisons se produisent, l'audience a doublé...» Il y a même l'ami qui qui l'avait encouragé qui est venu: il y a demandé comment cela s'était passé et si le médicament avait fait effet. Le monsieur a répondu: «Tout s’est très bien passé et j’ai bien pu parler.» 

L'ami lui a alors demandé s'il n'avait pas eu des effets secondaires et il lui a dit qu'il avait oublié de l'informer des tremblements des mains qui se produisaient en général 1 heure après la prise du comprimé...

Le monsieur a alors compris que les tremblements, qu'il avait imputé au Saint Esprit, n'étaient rien d'autre que les effets secondaires du médicament qu'il avait pris avant la soirée... Alors ces tremblements ne venaient pas du Saint-Esprit… Par contre il y avait eu des guérisons et des miracles...

Il a compris que le Saint-Esprit était toujours avec lui mais que la sensation qu'il avait ressentie lui avait donné le courage pour aller de l'avant, convaincre les autres, agir, et ainsi des miracles s'étaient produits.

 

C'est pareil avec nous: souvent nous nous voyons comme cette mèche fumante et nous oublions que Dieu est avec nous. Quand nous agissons des choses se passent mais souvent nous attendons une manifestation, le tremblement surnaturel, pour aller de l'avant.

Il ne faut donc pas oublier que, même si on ne voit pas ou on ne sent rien, Jésus est avec nous et que nous sommes entourés par le feu de Dieu, comme cette bougie. Si la main que je pose sur un malade est ma main, pas grand-chose va se passer mais si j'ai la conscience qu'il y a le feu de Dieu, alors de grandes choses vont se passer. Pareillement on peut aller dans un environnement hostile et se sentir sans force ou bien voir qu'on est revêtu du feu de Dieu et qu'on va changer l'atmosphère.

Je pourrai dire aussi que le pain et le vin qu'on va partager plus tard sont du simple pain et du simple vin mais, par la foi, ce sont vraiment des aliments spirituels, la chair et le sang de Christ, des aliments spirituels qui sont donc entourés par le feu de Dieu…

 

Affrontons cette année remplis du feu de Dieu, conscients d'être la vie pour les autres car ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi: tout dépend de comment on se voit, que ce soit avec notre regard ou avec les yeux de la foi...

 

Mon souhait pour cette année et qu'on puisse se voir comme Dieu nous voit et pas comme nous on se voit! On est la lumière du monde: il n'est même pas dit que la lumière est avec nous mais qu’on est cette lumière...

Matthieu 5:14-16 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; 15 et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. 16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

 

Si on se regarde avec le regard de Dieu, on pourra aller de l’avant dans ce qu’il a prévu pour nous et pas dans ce que nous aimerions faire de notre vie car nous serons conscients de la présence de Dieu avec nous tous les jours.

 

Je pourrai vous dire moi aussi: j’ai les mains qui tremblent, le Saint-Esprit est ici, et des choses de passeraient. Je devrai me voir comme cette bougie, entouré du feu de Dieu et vous convaincre de cela.

Par contre si je vous demande de vous lever, sans conviction, et que je doute de la présence de Dieu, en me voyant comme cette mèche fumante, sans éclat, et il est peu probable que quelque chose se passe.

 

Il est donc capital de nous considérer comme Dieu nous voit, d’être conscients de sa présence et de partager ces convictions afin d’édifier et de faire grandir la foi dans les autres.

 

Que chaque fois que vous verrez le reflet de cette bougie dans le mur, vous pensiez que ce qui compte n’est pas le regard que vous vous portez mais comment Dieu vous voit!

Et que chaque fois que vous allumerez une allumette ou un briquet vous puissiez penser à la puissance qui est en vous et qu’il faut libérer.

 

Il faut avoir la foi et la foi va nous pousser à agir: si on a la foi qu’on est entourés par la lumière, par la présence du Saint-Esprit, on va aller et poser la main sur les malades.

 

C’est mon objectif pour 2016. Aujourd’hui je ne demande a personne de se lever mais j’ai fait un premier pas de foi et cela me ferait plaisir si vous aussi vous faites un pas de foi: je suis disponible pour prier pour chacun, pour chaque malade, de jour comme de nuit et des grandes choses vont se passer.

Et même si on va rien voir, si on ne voit pas la présence du Saint-Esprit autour de nous ni comme conséquences de nos prières, il faut continuer à garder la foi et aller de l’avant.

 

Seigneur Jésus, que tout au long de l’année on soit conscients de ta présence, qu’on te sente ou te sente pas, qu’on te voie ou qu’on ne te voie pas.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
2 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.