Zoom

Current Zoom: 100%

Nous avons toujours le choix !

Même quand la parole de Dieu est "Tu vas mourir", l'homme a toujours le choix de se repentir et de renoncer à sa mauvaise conduite. C’est ce qui semble ressortir d’une première impression du passage suivant : si le méchant renonce à sa mauvaise conduite il va rester en vie.

Ezéchiel 3:17-21 «Fils de l'homme, je te donne comme sentinelle à la communauté d'Israël. Tu écouteras la parole qui sort de ma bouche et tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au méchant: 'Tu vas mourir, c'est certain', si tu ne l'avertis pas, si tu ne parles pas pour avertir le méchant afin qu'il renonce à sa mauvaise conduite et reste en vie, ce méchant mourra à cause de sa faute, mais je te réclamerai son sang. Si au contraire tu avertis le méchant et qu'il ne renonce pas à sa méchanceté ni à sa mauvaise conduite, il mourra à cause de sa faute, mais toi, tu auras délivré ton âme. Si un juste renonce à sa justice et commet l'injustice, je mettrai un piège devant lui et il mourra. Parce que tu ne l'auras pas averti, il mourra à cause de son péché et l'on ne se souviendra plus de la justice qu'il avait pratiquée, mais je te réclamerai son sang. Si au contraire tu avertis le juste pour qu'il ne commette pas de péché, et qu'il ne pèche pas, il restera en vie parce qu'il s'est laissé avertir et toi, tu auras délivré ton âme.»

 

Donc même quand Dieu décrète quelque chose avec certitude «Tu vas mourir, c’est certain», il laisse quand même la possibilité que le méchant «renonce à sa mauvaise conduite et reste en vie»…

On peut voir cela aussi avec Ninive ou le message de Dieu était «encore quarante jours et Ninive est détruite» mais, suite à la repentance de ses habitants, Dieu «vit qu’ils revenaient de leur mauvaise voie» alors Il «se repentit du mal qu’il avait résolu de leur faire et il ne le fit pas» (Jonas 3 :10).

 

Dans la réalité les choses sont quelque peu différentes: c’est vrai que Dieu peut faire, dans sa grande miséricorde, autre chose de ce qu’il avait dit, mais dans ce passage il nous sensibilise plutôt sur notre responsabilité d’avertir ceux qui commettent le mal, pas tellement pour le bien des méchants, pas tellement pour qu’ils se repentent, mais plutôt pour que leur sang ne retombe pas sur nous.

 

Pour lire l’article complet veuillez suivre le lien : Nous avons une grande responsabilité !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.